Bourse > Atos > Atos : Atos compte sur le Royaume-Uni et le consulting
ATOSATOS ATO - FR0000051732ATO - FR0000051732
111.050 € +2.07 % Temps réel Euronext Paris
109.450 €Ouverture : +1.46 %Perf Ouverture : 111.250 €+ Haut : 109.200 €+ Bas :
108.800 €Clôture veille : 139 365Volume : +0.13 %Capi échangé : 11 646 M€Capi. :

Atos : Atos compte sur le Royaume-Uni et le consulting

Atos compte sur le Royaume-Uni et le consultingAtos compte sur le Royaume-Uni et le consulting

PARIS (Reuters) - Atos a annoncé mardi relever tous ses objectifs pour 2016, comptant notamment sur des signatures de contrats au Royaume-Uni et sur une accélération de sa croissance dans le conseil.

La SSII précise dans un communiqué tabler désormais sur une croissance organique de son chiffre d'affaires de 1,5% à 2,0% cette année au lieu de 0,4% auparavant et sur une marge opérationnelle comprise entre 9,2% et 9,5% contre 9,0%-9,5% auparavant.

Le directeur financier, Elie Girard, a déclaré à des journalistes attendre des signatures de contrats dès le troisième trimestre au Royaume-Uni, soulignant que l'impact du Brexit sur Atos serait limité.

"La plupart de nos coûts sont soit en livres, soit en roupies pour les contrats en Inde qui sont couverts", a-t-il précisé.

Elie Girard a dit aussi tabler sur une croissance organique de 2%-3% dans le conseil et l'intégration de systèmes au second semestre contre 0,6% au premier.

Atos a réalisé au premier semestre un chiffre d'affaires conforme aux attentes (5,697 milliards d'euros contre un consensus Thomson Reuters I/B/E/S de 5,699 milliards) et a dégagé une marge opérationnelle de 7,8% contre 7,2% un an plus tôt.

Son concurrent Capgemini publie ses propres résultats mercredi matin.

IBM a annoncé le 18 juillet un chiffre d'affaires trimestriel en baisse mais supérieur aux attentes, le développement d'activités à forte croissance comme les services informatiques dématérialisés ("cloud") commençant à porter ses fruits.

Accenture a relevé le 23 juin sa prévision de chiffre d'affaires (à +9,5%/+10,5% contre +8%/+10%) pour son exercice en cours après un troisième trimestre meilleur que prévu grâce au digital, surtout dans le consulting.

(Cyril Altmeyer, édité par Dominique Rodriguez)

Copyright © 2016 Thomson Reuters


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...