Bourse > Atari > Atari : Toujours des incertitudes sur l'approbation du plan de reprise
ATARIATARI ATA - FR0010478248ATA - FR0010478248
0.180 € -5.26 % Temps réel Euronext Paris
0.190 €Ouverture : -5.26 %Perf Ouverture : 0.200 €+ Haut : 0.180 €+ Bas :
0.190 €Clôture veille : 4 066 660Volume : +1.76 %Capi échangé : 41 M€Capi. :

Atari : Toujours des incertitudes sur l'approbation du plan de reprise

(Tradingsat.com) - Atari a annoncé dans la nuit de mardi à mercredi ses résultats ses résultats consolidés de l'exercice 2012/2013 (1er avril 2012 au 31 mars 2013), un exercice marqué par le placement en redressement judiciaire en janvier dernier des filiales américaines de l'éditeur de jeux vidéo, suivi de l'ouverture d'une procédure de Chapitre 11 dans le cadre de la loi américaine des faillites.

Au 31 mars 2013, Atari a publié un chiffre d'affaires consolidé de 1,2 million d'euros, contre 2,0 millions d'euros au titre de l`exercice précédent, constitué principalement des ventes liées aux franchises Dungeons & Dragons et Roller Coaster Tycoon. Le chiffre d'affaires a donc chuté de 40 %, le groupe ayant maintenu ses activités au minimum en raison de la procédure en cours aux Etats Unis.

Le résultat opérationnel courant de l'exercice 2012/2013 ressort à 0,6 millions d`euros, contre une perte de -3,9 millions d'euros au titre de l`exercice 2011/2012. Il représente le résultat des activités non américaines du groupe. Enfin, le résultat net consolidé est une perte de -35,8 millions d'euros, contre une perte de -3,7 millions d`euros au titre de l'exercice précédent.

A noter que le résultat net des activités poursuivies de l'exercice 2012/2013 est déficitaire et s'établit à -5,3 millions d`euros, stable par rapport à l'exercice précédent, tandis que le résultat net des activités non poursuivies est une perte de -30,5 millions d`euros (contre un bénéfice de 1,7 millions d`euros pour l`exercice précédent).

La situation financière de l'entreprise est évidemment très difficile avec des capitaux propres négatifs à hauteur de -34,8 millions d'euros au 31 mars 2013.

Le groupe rappelle que sa nouvelle nouvelle direction a réussi à négocier et à déposer, le 20 septembre 2013, un plan de reprise des actifs américains. Le plan présenté par Atari et ses filiales américaines propose le maintien dans le groupe des principaux actifs, y compris la marque Atari, les propriétés Atari Classics, et la franchise Test Drive Unlimited (les franchises v-Rally et Alone in the Dark, détenues par Atari Europe SAS n'étaient pas concernées par la Procédure et demeurent elles aussi dans le périmètre du groupe).

"A court terme, les perspectives pour Atari et ses actionnaires dépendront de l'approbation du plan", souligne le groupe. Pour être entériné, le plan doit être approuvé par les créanciers avec au moins deux tiers (2/3) du montant des créances et plus de la moitié (1/2) du nombre de créances. "Par ailleurs, si un tiers faisait opposition au titre de certaines créances, ces réclamations devraient être purgées dans le cadre des Procédures de Chapter 11", précise Atari, soulignant qu' "il existe donc aujourd'hui encore des incertitudes sur l'approbation de ce plan".

L'audience de confirmation au cours de laquelle le Tribunal décidera de la validité du plan est prévue le 5 décembre 2013.

A court terme, les priorités d'Atari sont les suivantes : "finaliser le plan de réorganisation des filiales américaines", "tirer parti de la marque Atari et du portefeuille de propriétés intellectuelles grâce à des activités de licences et des partenariats stratégiques, dès l'adoption de ce plan", "limiter la prise de risque en privilégiant les partenariats commerciaux", "maîtriser ses charges opérationnelles et chercher à améliorer la rentabilité" via un strict contrôle des investissements et des coûts.

Atari fait savoir qu'un assemblée générale mixte sera convoquée avant la fin de l`année 2013. Il sera notamment soumis à l`approbation des actionnaires un ensemble de résolutions destiné à doter Atari des moyens nécessaires à l'application et à la réussite des priorités annoncées.

En attendant, le groupe souligne qu' "aucune garantie ne peut être donnée à ce stade en ce qui concerne le potentiel de recouvrement pour les actionnaires existants". Il ajoute que "la reprise de cotation n`interviendra pas avant la connaissance de l'issue du plan, la tenue de l'assemblée générale mixte et la publication des résultats semestriels au 30 septembre 2013".


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...