Bourse > Atari > Atari : Accord pour le remboursement du solde du prêt Alden
ATARIATARI ATA - FR0010478248ATA - FR0010478248
0.210 € -4.55 % Temps réel Euronext Paris
0.210 €Ouverture : 0.00 %Perf Ouverture : 0.220 €+ Haut : 0.210 €+ Bas :
0.220 €Clôture veille : 575 589Volume : +0.25 %Capi échangé : 48 M€Capi. :

Atari : Accord pour le remboursement du solde du prêt Alden

tradingsat

(Tradingsat.com) - Atari a indiqué mercredi soir que son conseil d’administration avait examiné et approuvé les nouvelles modalités de remboursement du solde du contrat de prêt Alden (le « Credit Facility Agreement ») négociées dans le cadre d’un avenant avec le prêteur Alden Global Value Recovery Master Funds, LP. Le solde du Credit Facility Agreement est, au 30 septembre 2014, de 11 millions d’euros en principal et de 1 million d’euros en intérêts. Ces sommes sont dues au 30 septembre 2015.

Cet avenant « améliore significativement la situation financière de la société en prévoyant notamment des aménagements relatifs à son remboursement », précise Atari. Il stipule principalement la possibilité de rembourser de manière anticipée 5 millions d’euros plus les intérêts sur l’exercice fiscal en cours (au 31 mars 2015), le solde restant dû (6M€) étant alors reporté au 1er avril 2017, sous la condition de paiement le 1er octobre 2015 d’une commission d`extension de 7 % des sommes ainsi reportées. Si cette option n`est pas exercée, l’échéance reste fixée au 30 septembre 2015. D’autre part, l’avenant précise qu’Atari peut, à tout moment, rembourser l’ntégralité du Credit Facility Agreement.

« Cette négociation est permise par les progrès que nous avons accomplis en moins de deux année, précise Patrick Chesnais, PDG d’Atari. Notre priorité reste l’activité opérationnelle ; la relance de la production et le développement du catalogue sont les éléments les plus importants et, à ce titre, nous avançons dans la bonne voie. Au-delà de la stratégie de reconquête, cet accord avec Alden pourrait être très bénéfique à la société, dotée d’une structure financière assainie et d’une plus grande marge de manœuvre pour se développer ».

Atari entend examiner les moyens à sa disposition pour exercer l’option de remboursement de 5 millions d’euros.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...