Bourse > Assicuraz.gen.ord. > Assicuraz.gen.ord. : En hausse à Milan, comptes 2012 bien accueillis
ASSICURAZ.GEN.ORD.ASSICURAZ.GEN.ORD. GEN - IT0000062072GEN - IT0000062072
16.430 € 0.00 %
-Ouverture : -Perf Ouverture : -+ Haut : -+ Bas :
16.430 €Clôture veille : -Volume : -Capi échangé : -Capi. :

Assicuraz.gen.ord. : En hausse à Milan, comptes 2012 bien accueillis

tradingsat

(CercleFinance.com) - En 2012, les comptes de l'assureur italien Generali aura été plombé par 1,7 milliard d'euros (dont 1,3 milliard au 4ème trimestre) de dépréciations qui ont conduit le bénéfice net attribuable aux actionnaires à chuter de 89,5% à 90 millions d'euros. Cependant, en termes courants, le résultat opérationnel a dépassé les anticipations. En Bourse de Milan ce matin, l'action des Generali prend 6% à 12,9 euros.

Ces dépréciations découlent des conclusions d'une prudente revue de détail des actifs ainsi que du changement des critères utilisés par le groupe en la matière de dépréciations (à partir de 30% de baisse de valeur, contre environ 50% précédemment). En outre, les résultats ont été pénalisés par une charges d'impôts en hausse, la plupart des dépréciations n'étant pas fiscalement déductibles.

Le dividende proposé à la prochaine AG sera stable à 0,2 euro, la date de détachement étant le 20 mai.

Selon le directeur général Mario Greco, 'l'année 2012 a été celle du début de la transformation de Generali, ces résultats traduisant un changement pour le groupe et l'adoption des meilleures pratiques du secteur'. Il insiste aussi sur la simplification du groupe et l'approche 'disciplinée' des investissements.

Sur l'année, les primes brutes émises ont augmenté de 3,2% à 70 milliards d'euros, dont 70% proviennent d'extérieur de l'Italie. Les primes nettes sont restées pratiquement stables à 62,8 milliards d'euros.

Le résultat opérationnel total a progressé de 10,5% à 4,2 milliards d'euros pou des attentes de l'ordre de quatre milliards seulement. Il se décompose entre 2,7 milliards (+ 9,7%) dans le segment Vie et 1,7 milliard (+ 5,6%) dans les dommages.

Du coté de l'assurance dommages, le ratio combiné (sinistres/primes), d'autant plus favorable aux profits du groupe qu'il est inférieur à 100%, s'est inscrit à 95,7% 'malgré l'impact de 1,4 point de pourcentage lié aux catastrophes naturelles'. Il était de 96,5 points en 2011.

Le ratio de solvabilité Solvency I, à 150%, surclasse les 117% de 2011.

Les fonds propres se sont fortement appréciés de 28% à 19,8 milliards d'euros.

En guise de perspectives pour 2013, malgré un contexte économique difficile, Generali s'attend à ce que son résultat opérationnel total s'améliore de nouveau. L'assureur entend aussi continuer de renforcer ses fonds propres et limiter ses coûts.


Copyright (c) 2013 CercleFinance.com. Tous droits réservés.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...