Bourse > Artprice com > Artprice com : Christie's et sotheby's "en perte de vitesse"
ARTPRICE COMARTPRICE COM PRC - FR0000074783PRC - FR0000074783
12.750 € +0.87 % Temps réel Euronext Paris
12.590 €Ouverture : +1.27 %Perf Ouverture : 12.780 €+ Haut : 12.590 €+ Bas :
12.640 €Clôture veille : 9 177Volume : +0.14 %Capi échangé : 85 M€Capi. :

Artprice com : Christie's et sotheby's "en perte de vitesse"

tradingsat

(Tradingsat.com) - Les Echos citent lundi le journal professionnel anglais " Antique Trade Gazette", rapportant que "le Royaume-Uni a vu ses importations d'oeuvres d'art en provenance de France grimper de 35,5% l'an dernier, pour atteindre 86 millions de livres, soit 101 millions d'euros".

Le quotidien financier a par ailleurs interrogé Francis Briest, coprésident de la maison de ventes aux enchères française Artcurial, pour qui "c'est une nouvelle preuve des manoeuvres opérées depuis Paris par l'Anglais Christie's et l'américain Sotheby's".

A l'échelle mondiale toutefois, le rapport de force penche en faveur de la Chine, qui "s'est en effet imposée, pour la deuxième année consécutive dans l'histoire, comme la première place de marché mondiale pour la vente d'oeuvres d'art", souligne aujourd'hui la société Artprice dans son rapport annuel sur le marché de l'art 2011.

Le groupe leader mondial des banques de données sur la cotation et les indices de l'Art souligne qu' "aujourd'hui, la densité d'oeuvres vendues en Chine équivaut à celle du Royaume-Uni, à cette différence près que le chiffre d'affaires chinois double largement celui de l'Européen".

"La Chine gagne encore des places de marché au détriment des États-Unis dont le résultat annuel de 2,72 Mds$ représente 23,5 % du volume mondial contre 29,5 % en 2010", souligne encore Artprice. "Le Royaume-Uni maintient sa troisième position avec 2,24 Mds$ et 19,3 % du volume mondial et la France conserve sa quatrième place (521 m$) mais perd encore en compétitivité face à un marché de plus en plus haut de gamme".

Enfin, si "du côté des sociétés de ventes aux enchères, Christie's et Sotheby's se taillent toujours la part du lion, s'arrogeant près de la moitié du volume d'affaires mondial", Artprice note que "Londres et New York perdent néanmoins des parts de marché non pas parce qu'elles vendent moins mais parce que les maisons de ventes asiatiques progressent avec plus d'agressivité".

"Les forces conjointes de Christie's et Sotheby's représentent certes 47 % du produit des ventes mondiales en 2011, elles sont néanmoins en perte de vitesse par rapport aux premières années du millénaire où elles représentaient plus de 73 % de ces mêmes recettes", constate ainsi Artprice.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...