Bourse > Arkema > Arkema : Arkema va investir davantage après des résultats record
ARKEMAARKEMA AKE - FR0010313833AKE - FR0010313833
94.130 € -0.62 % Temps réel Euronext Paris
94.580 €Ouverture : -0.48 %Perf Ouverture : 95.280 €+ Haut : 93.440 €+ Bas :
94.720 €Clôture veille : 328 938Volume : +0.44 %Capi échangé : 7 104 M€Capi. :

Arkema : Arkema va investir davantage après des résultats record

tradingsat

par Cyril Altmeyer

PARIS (Reuters) - Arkema s'est montré mercredi confiant pour 2011 après des résultats record en 2010, anticipant un Ebitda en nette hausse au premier trimestre en rythme annuel et prévoyant d'augmenter ses investissements sur l'année.

Le premier groupe français de chimie, qui a relevé son dividende pour 2010, compte continuer cette année à répercuter les hausses des coûts des matières premières sur ses prix de vente.

Le groupe réalise désormais un cinquième de son chiffre d'affaires en Asie, non loin de son objectif de 23% fixé pour 2015, et recherche des acquisitions dans les marchés émergents en forte croissance, notamment en Inde et au Brésil, a déclaré son PDG Thierry Le Hénaff, lors d'une conférence de presse.

"Nous sommes confiants pour 2011, nous nous fondons sur un environnement économique en continuité totale comparé à 2010", a a-t-il dit, soulignant que le groupe connaissait des goulots d'étranglement dans la plupart de ses lignes de produits.

Arkema prévoit de réaliser 400 millions d'euros de chiffre d'affaires supplémentaires entre 2010 et 2015 dans de nouveaux produits, comme le photovoltaïque, les bioplastiques, le traitement de l'eau ou les ampoules LED pour écrans de téléviseurs.

Les produits d'Arkema, scindé de Total en 2006, sont utilisés dans la construction, l'automobile, l'électronique, l'aérospatiale et l'industrie alimentaire.

Le groupe prévoit des investissements courants d'environ 360 millions d'euros en 2011, contre 293 millions en 2010.

L'action s'adjugeait 3,6% à 55,45 euros à 11h10, à contre-tendance du marché, en recul de 1,25%. Le titre gagne 2,7% depuis le début de l'année, après avoir flambé de 107% en 2010.

"(Le groupe) s'inscrit nouvellement sur un trend de croissance qui, avec l'appui de l'acquisition en cours des actifs de Total, le conduira vraisemblablement à connaître une nouvelle et forte hausse de ses résultats en 2011, ce que nos prévisions actuelles ne prennent pas encore en compte", écrit dans une note CM-CIC, qui reste à l'achat.

ACQUISITION DES RÉSINES DE TOTAL

Arkema compte boucler à la mi-2011 l'acquisition de l'activité de résines de Total pour une valeur d'entreprise de 550 millions.

En 2010, le groupe a réalisé un Ebitda de 790 millions d'euros, contre 310 millions en 2009, donnant une marge de 13,4% en hausse de 6,4 points, après avoir réduit ses coûts.

Arkema a dit anticiper pour le premier trimestre 2011 un Ebitda en nette hausse comparé à celui de 137 millions d'euros de la période correspondante de 2010.

Arkema, qui a renoué l'an passé avec un résultat net part du groupe positif, à 347 millions d'euros contre une perte un an plus tôt, a augmenté son dividende à un euro par action, au plus haut depuis l'introduction en Bourse en 2006, contre 0,60 euro en 2009.

Le chiffre d'affaires a progressé d'un tiers à 5,905 milliards d'euros, tiré notamment par une forte hausse de la demande en Asie, où le groupe réalise désormais près d'un cinquième de ses ventes.

Les analystes attendaient en moyenne des résultats moins élevés, avec un Ebitda de 764 millions d'euros, un résultat net de 322 millions et un chiffre d'affaires de 5,862 milliards, selon le consensus Thomson Reuters I/B/E/S.

Arkema s'est dit "pleinement en ligne" avec ses objectifs 2015 présentés en novembre, à savoir un Ebitda de plus d'un milliard d'euros et un chiffre d'affaires d'environ 7,5 milliards, une hausse soutenue par l'innovation, la croissance rapide des pays émergents et des acquisitions ciblées.

Le groupe de chimie de spécialités Rhodia a annoncé la semaine dernière anticiper une poursuite de sa croissance conforme aux attentes en 2011 à la faveur de perspectives de marché favorables et de son exposition aux marchés émergents, après avoir enregistré des résultats eux aussi record en 2010 et avoir doublé son dividende.

Edité par Dominique Rodriguez

Copyright © 2011 Thomson Reuters


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...