Bourse > Arkema > Arkema : Arkema encore plus confiant après un 1er trimestre record
ARKEMAARKEMA AKE - FR0010313833AKE - FR0010313833
93.940 € -0.20 % Temps réel Euronext Paris
94.000 €Ouverture : -0.06 %Perf Ouverture : 94.460 €+ Haut : 93.560 €+ Bas :
94.130 €Clôture veille : 255 244Volume : +0.34 %Capi échangé : 7 090 M€Capi. :

Arkema : Arkema encore plus confiant après un 1er trimestre record

tradingsat

par Cyril Altmeyer et Caroline Jacobs

PARIS (Reuters) - Arkema, le numéro un français de la chimie, a annoncé jeudi prévoir des résultats en nette hausse en 2011, rendant bien prudents ses objectifs à cinq ans dévoilés en novembre dernier.

Quant à Rhodia, le chimiste de spécialités en passe d'être racheté par le belge Solvay, il a relevé son objectif d'Ebitda récurrent à plus d'un milliard d'euros, après un bond de 28% au premier trimestre.

Les deux groupes français, qui affichent des trimestriels record, ont dit compter sur la solide demande, émanant notamment des émergents, et sur leur capacité à répercuter largement sur leurs prix de vente les hausses de coûts des matières premières.

L'action Arkema, cinq ans après son introduction en Bourse, s'adjugeait 4,67% à 71,88 euros à 11h40 - après un record à 72,86 euros -, affichant la deuxième plus forte hausse du SRD, tandis que Solvay s'octroyait 2,7% à 97,71 euros à la faveur des résultats de Rhodia qui, lui, ne prenait que 0,17%.

Solvay a annoncé il y a un mois une OPA amicale de 31,60 euros en numéraire par action Rhodia, valorisant le groupe à 6,6 milliards d'euros, afin de créer un leader mondial de la chimie, ce qui a relancé les spéculations sur une consolidation du secteur.

PRÈS DE 7,5 MILLIARDS D'EUROS DE CA EN VUE POUR ARKEMA

Arkema, de son côté, a obtenu vendredi dernier le feu vert de la Commission européenne pour l'acquisition, pour une valeur d'entreprise de 550 millions, de la division résines de Total, le groupe dont il a été scindé en 2006.

Une fois cette division intégrée, Arkema compte porter son chiffre d'affaires total à près de 7,5 milliards d'euros - soit son objectif pour 2015 fixé en novembre - contre près de six milliards en 2010, a expliqué le PDG d'Arkema Thierry Le Hénaff, lors d'une conférence téléphonique.

Arkema, qui a quadruplé son résultat net au premier trimestre à 151 millions et amélioré sa marge d'Ebitda de 6,1 points à 16,6%, au-delà des attentes du marché, s'attend à dépasser largement cette année une année 2010 déjà record.

"Quand on voit le départ d'Arkema cette année (...), on est clairement sur une tendance qui est très au-dessus de l'an dernier", a fait valoir Thierry Le Hénaff. "On aura le temps dans le courant de l'été de confirmer notre vision pour l'ensemble de l'année, qui sera très supérieure à l'an dernier".

Pour l'heure, Arkema dit attendre au deuxième trimestre un Ebitda similaire au record de 287 millions d'euros atteint au premier.

Au deuxième trimestre 2010, le groupe avait réalisé un Ebitda de 241 millions d'euros. Son objectif de dépasser le milliard d'euros en 2015 paraît donc largement atteignable.

"Ils peuvent probablement proposer des objectifs plus élevés, en particulièrement sur les marges", a déclaré Klaus Ringel, analyste chez CA Cheuvreux, à "surperformer" sur le titre et qui estime qu'Arkema pourrait atteindre une marge de 15% et un chiffre d'affaires de huit milliards d'euros.

Le groupe a bénéficié d'une hausse de près de dix points - à un record de 24,2% - de la marge d'Ebitda de la chimie, qui représente plus de la moitié de son chiffre d'affaires.

Arkema, dont les produits sont utilisés notamment dans l'automobile, l'électronique et l'industrie alimentaire, a amélioré ses ventes de 32,5% au premier trimestre à 1.733 millions d'euros, la hausse de 21% de ses prix ayant largement compensé celle des matières premières.

Le groupe a réalisé un cinquième de son chiffre d'affaires en Asie - à comparer à un objectif 2015 de 23%.

Edité par Dominique Rodriguez

Copyright © 2011 Thomson Reuters


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...