Bourse > Argan > Argan : 'prépare un plan triennal à horizon 2016/2018'
ARGANARGAN ARG - FR0010481960ARG - FR0010481960
24.740 € -0.24 % Temps réel Euronext Paris
24.990 €Ouverture : -1.00 %Perf Ouverture : 24.990 €+ Haut : 24.720 €+ Bas :
24.800 €Clôture veille : 511Volume : +0.00 %Capi échangé : 358 M€Capi. :

Argan : 'prépare un plan triennal à horizon 2016/2018'

tradingsat

(CercleFinance.com) - Jean-Claude Le Lan, Président du conseil de surveillance et fondateur d'Argan, répond aux questions de Cercle Finance, concernant les perspectives de la foncière en immobilier logistique qui développe et loue des plateformes récentes et premium.

Cercle Finance: En quoi le modèle d'activité de la société lui permet d'afficher un taux de croissance annuel moyen des revenus locatifs depuis 2000 de 30%, une progression régulière de l'ANR (Actif Net Réévalué) et un taux d'occupation de 98% en 2013?

Jean-Claude Le Lan: Tout d'abord, les plateformes que nous proposons à nos clients respectent des normes strictes de sécurité, de protection de l'environnement et de confort.

Afin de sécuriser les loyers, nous opérons dans le développement 'dédié' en France, c'est-à-dire que nous signons un bail avant la construction puis nous le gérons pendant plusieurs années.

A fin décembre 2013, nous possédions un patrimoine récent (six ans en moyenne) de 850 millions d'euros, avec 42 plateformes, dont 28 en Ile-de-France, totalisant 1.250.000 m².

Un peu plus de 40% du portefeuille du groupe se compose de grandes plateformes, dites XXL, supérieures à 50.000 m².

Nous accordons une attention toute particulière à la qualité du modèle d'activité et à la stratégie du locataire, notamment en matière de maillage territorial.

Ainsi, nos plateformes sont louées pour moitié à des industriels de secteurs diversifiés, pour l'autre moitié à des logisticiens, uni client ou multi clients (qui assurent une meilleure pérennité du bail).

Grâce à une durée ferme des baux de 5,5 années en moyenne aujourd'hui, nous disposons d'une importante visibilité sur les revenus.

CF: Vous souhaitez désormais marquer une pause dans la croissance pour vous concentrer sur la dette?

J-C LL: Jusqu'à présent, nous avons poursuivi l'objectif d'atteindre une taille critique afin de répartir les risques et détenir en interne toutes les compétences nécessaires à notre développement.

Avec la croissance du patrimoine ces dernières années, la dette a augmenté. Aujourd'hui, nous souhaitons amorcer un processus de désendettement, bien que le coût de la dette reste limité (à 3,52% en 2013).

Pour ce faire, nous préparons un plan triennal à horizon 2016/2018. Il vise à réduire la dette en valeur relative afin d'améliorer les résultats par la baisse du coût de la dette. Concrètement, nous avons pour objectif de diminuer progressivement le niveau de loan to value de plus de 10% pour atteindre 60% fin 2018.

Par conséquent, nous allons fonctionner à patrimoine constant entre 2016 et 2018. Bien sûr, si une opportunité de développement prime se présente, nous étudierons la question et, en cas de réalisation, nous procéderons à un arbitrage de même importance.

A l'inverse, nous avons pour ambition de continuer à faire progresser l'ANR, de 7% par an environ, et de servir un rendement sur dividende de l'ordre de 5%.

Au-delà de 2018, si nous avons atteint nos objectifs, nous renouerons avec la croissance du patrimoine.

CF: A plus court-terme, quelles sont vos prévisions pour 2014 et 2015 ?

J-C LL: Pour cette année, Argan anticipe des revenus locatifs de 66 millions d'euros, en augmentation de 7%.

Pour 2015, la société vise un milliard d'euros de patrimoine (droits inclus) et 70 millions d'euros de revenus locatifs annuels.

Enfin, elle table sur un ANR de 17,6 euros par action, un chiffre qu'Argan pourrait même atteindre dès cette année.

Copyright (c) 2014 CercleFinance.com. Tous droits réservés.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...