Bourse > Areva > Areva : Le conseil de Thales reporté d'une semaine
AREVAAREVA AREVA - FR0011027143AREVA - FR0011027143
4.613 € +0.50 % Temps réel Euronext Paris
4.600 €Ouverture : +0.28 %Perf Ouverture : 4.700 €+ Haut : 4.600 €+ Bas :
4.590 €Clôture veille : 52 712Volume : +0.01 %Capi échangé : 1 768 M€Capi. :

Areva : Le conseil de Thales reporté d'une semaine

tradingsat

par Cyril Altmeyer

PARIS (Reuters) - Le conseil d'administration de Thales prévu jeudi a été repoussé d'une semaine, au 20 décembre, a-t-on appris mardi de source proche du groupe d'électronique et de défense, confirmant une information de latribune.fr.

Selon la lettre de l'Expansion, qui ne cite pas ses sources, la future gouvernance du groupe devrait être assurée par un tandem venu de l'interne, composé de Reynald Seznec et de Patrice Caine.

Reynald Seznec, qui dirige l'une des deux grandes régions géographiques du groupe, prendrait la présidence non exécutive de Thales tandis que Patrice Caine, actuel directeur général de l'activité systèmes à la division Communication et Sécurité, prendrait la direction générale.

La Tribune.fr, qui cite des sources concordantes, estime en revanche que le report du conseil tient au fait que l'Etat et Dassault Aviation ne sont pas encore parvenus à s'entendre sur le nom d'un successeur pour le PDG Luc Vigneron.

Un porte-parole de Thales s'est refusé à tout commentaire.

Selon la source proche du groupe, le conseil, désormais prévu le 20 décembre à 8 heures, a un ordre du jour ordinaire.

L'Etat détient 27% de Thales et Dassault Aviation 26%.

Reynald Seznec et Pascale Sourisse, nommés fin juillet à la tête des deux zones géographiques du groupe, étaient jusqu'à présent les deux candidats en interne cités le plus souvent par la presse pour succéder à Luc Vigneron.

Selon latribune.fr, Pascale Sourisse aurait les faveurs de l'Etat et Reynald Seznec, également ex patron de Thales Alenia Space, a la préférence de Dassault Aviation, qui redoute de devoir cohabiter avec une nouvelle Anne Lauvergeon, la charismatique ex-présidente du groupe nucléaire Areva.

Toujours selon La Tribune, le nom de Jean-Bernard Lévy, l'ex-président du directoire et de Vivendi, resterait en lice, tandis que celui d'Antoine Bouvier, PDG du fabricant de missiles MBDA, un temps évoqué n'est plus cité.

Selon une source proche du dossier, le patron de la coentreprise entre EADS, le britannique BAE Systems et l'italien Finmeccanica, n'a jamais été contacté directement pour succéder à Luc Vigneron.

L'action Thales a clôturé mardi quasiment stable à 27,56 euros, donnant une capitalisation boursière de 5,6 milliards. Le titre a progressé de 13% cette année malgré les rumeurs récurrentes sur le départ du PDG.

Le PDG de Dassault Aviation Charles Edelstenne a évoqué pour la première fois publiquement la semaine dernière un "éventuel changement de gouvernance" au sein de Thales.

Luc Vigneron a démenti de son côté mercredi dernier tout blocage social dans son groupe, alors que les syndicats ont refusé de le rencontrer depuis cet été tout en continuant à négocier divers accords avec la direction des ressources humaines.

Patrice Caine (X-Mines), qui serait ainsi pressenti selon la lettre de l'Expansion pour prendre la direction générale du groupe, a été conseiller technique de Laurent Fabius au ministère de l'Economie puis de Christian Pierret au secrétariat d'Etat à l'Industrie au début de la décennie précédente.

Avec Blandine Hénault, édité par Jean-Michel Bélot

Copyright © 2012 Thomson Reuters


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...