Bourse > Areva > Areva : Transport par train de déchets métalliques compactés
AREVAAREVA AREVA - FR0011027143AREVA - FR0011027143
4.700 € +1.89 % Temps réel Euronext Paris
4.690 €Ouverture : +0.21 %Perf Ouverture : 4.759 €+ Haut : 4.590 €+ Bas :
4.613 €Clôture veille : 52 931Volume : +0.01 %Capi échangé : 1 801 M€Capi. :

Areva : Transport par train de déchets métalliques compactés

tradingsat

(CercleFinance.com) - Areva annonce qu'un transport ferroviaire de déchets métalliques compactés, issus du traitement des combustibles usés à l'usine de la Hague, est organisé au départ du terminal ferroviaire Areva de Valognes (Manche).

L'emballage, qui contient au total 20 conteneurs de déchets métalliques compactés, a pour destination le site d'entreposage de COVRA, l'institution centrale néerlandaise chargée de la gestion des déchets radioactifs. Il s'agit du 8e transport de ce type entre la France et les Pays-Bas.

Le retour des déchets néerlandais est en conformité avec les dispositions de la loi française prévoyant le retour des déchets nucléaires dans leur pays d'origine.

Il s'inscrit dans le cadre de l'accord intergouvernemental signé entre la France et les Pays-Bas et du contrat, portant sur le traitement-recyclage de 350 tonnes de combustibles usés, signé en 1978 entre Areva et l'électricien néerlandais EPZ, qui exploite le réacteur de Borssele situé au sud-ouest du pays.

Ce contrat prévoit en particulier la séparation des matières valorisables et des déchets, à l'issue des opérations de traitement à l'usine de la Hague. Les déchets qui en résultent sont de deux types : les déchets compactés, qui sont les résidus métalliques des structures des éléments combustibles utilisés en centrale (découpées, ce qui réduit leur volume par cinq, et placées dans des conteneurs en acier), et les déchets vitrifiés, composés des matières nucléaires non recyclables et qui concentrent l'essentiel de la radioactivité.

Ce transport porte à 79% la part des conteneurs de déchets métalliques compactés à acheminer vers les Pays-Bas qui ont ainsi quitté l'usine de la Hague, alors que 67% des déchets vitrifiés néerlandais ont été retournés à ce stade.

Copyright (c) 2013 CercleFinance.com. Tous droits réservés.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...