Bourse > Areva > Areva : Philippe Varin monte au créneau
AREVAAREVA AREVA - FR0011027143AREVA - FR0011027143
4.600 € -0.86 % Temps réel Euronext Paris
4.680 €Ouverture : -1.71 %Perf Ouverture : 4.683 €+ Haut : 4.600 €+ Bas :
4.640 €Clôture veille : 13 844Volume : +0.00 %Capi échangé : 1 763 M€Capi. :

Areva : Philippe Varin monte au créneau

tradingsat

(CercleFinance.com) - Auditionné ce matin par la commission des Affaires économiques de l'Assemblée nationale, Philippe Varin a exposé sa vision de l'avenir d'Areva. Le président du conseil d'administration du leader mondial de l'atome civil a exigé une révision de la proposition d'EDF, dont l'offre 'indicative' portant sur les activités que doit reprendre l'électricien a été jugée insuffisante.

Alors que le chef de l'Etat s'est prononcé mercredi dernier pour une prise de contrôle majoritaire de l'activité réacteurs 'NP', ce qui transformerait de facto Areva en un groupe recentré sur l'ensemble du cycle de combustible - et est aussi le souhait de Philippe Varin -, les 2 milliards d'euros que propose EDF ne satisfont donc pas l'ancien président du directoire de PSA Peugeot Citroën. Ce dernier a appelé à une révision de la proposition de l'électricien, estimant que cette offre ne tient pas réellement compte 'de la valeur économique de 40 ans de savoir-faire et des cash-flows futurs' d'Areva NP.

Il n'est pas non plus question selon lui qu'EDF soit davantage qu'un actionnaire 'minoritaire et stratégique' d'Areva NP. Moody's a de son côté estimé en début desemaine dans une note que l'acquisition d'une participation majoritaire dans Areva NP pourrait potentiellement avoir un impact crédit négatif sur l'électricien français.

Philippe Varin a en outre plaidé pour une négociation 'équitable' avec EDF, notamment sur la renégociation des contrats commerciaux en matière de retraitement des combustibles usés et de conversion de son usine Comurhex 2, relaient nos confrères des Echos. Il faut 'trouver un partage équitable du risque' (avec EDF) pour la reprise du dossier de l'EPR Olkiluoto III en Finlande, a-t-il également déclaré.

Last but not least, le délai d'un mois donné par l'Etat pour conclure le partenariat stratégique a été jugé court.

En Bourse, le titre Areva engrange 0,6% dans le sillage des propos plutôt offensifs de Philippe Varin.

Le dossier, lui, apparaît tout sauf une formalité. De nouveaux rebondissements semblent très envisageables.


Copyright (c) 2015 CercleFinance.com. Tous droits réservés.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...