Bourse > Arcelormittal > Arcelormittal : Offre conjointe de peabody et arcelormittal sur macarthur coal
ARCELORMITTALARCELORMITTAL MT - LU0323134006MT - LU0323134006
7.171 € -1.25 %
7.177 €Ouverture : -0.08 %Perf Ouverture : 7.263 €+ Haut : 7.087 €+ Bas :
7.262 €Clôture veille : 17 695 300Volume : +1.06 %Capi échangé : 11 943 M€Capi. :

Arcelormittal : Offre conjointe de peabody et arcelormittal sur macarthur coal

tradingsat

Par Narayanan Somasundaram

SYDNEY (Reuters) - Peabody Energy s'est associé à ArcelorMittal pour soumettre une offre de 5 milliards de dollars sur l'australien Macarthur Coal, leader mondial du charbon pulvérisé, alors que la demande matières premières d'acier s'intensifie.

A 15,50 dollars australiens par action, l'offre dépasse de 40% le cours de clôture de lundi (11,08 dollars australiens).

ArcelorMittal et Peabody ont confirmé lundi à la mi-journée avoir soumis l'offre conjointe au conseil d'administration de Macarthur.

Le marché du charbon est actuellement en très bonne santé, notamment du fait de la demande croissante pour les matières premières de l'acier.

Macarthur a déjà fait l'objet d'une bataille entre candidats au rachat en 2010, et avait alors accepté d'entrer en discussions avec Peabody, qui avait soumis la meilleure offre, à 16 dollars australiens par titre.

Les pourparlers avaient pris fin lorsque Peabody avait abaissé son offre, en raison de la décision du gouvernement australien d'imposer plus fortement les industries du charbon et du minerai de fer.

D'après les analystes, il y a une grande différence cette fois-ci. "Maintenant il y a Arcelor, qui est déjà un actionnaire", a déclaré Hayden Bairstow, analyste de CLSA Asia Pacific Mining.

"Ils se sont assurés l'aval de quelques actionnaires avant l'offre; ils seront plus à leur aise."

ArcelorMittal est le deuxième actionnaire de Macarthur avec 16,2% du capital.

"Il apparaît clairement dans la stratégie d'Arcelor qu'il doit intégrer davantage en amont et cela signifie investir plus dans le charbon métallurgique et dans le minerai de fer", a dit l'analyste Scott Finlay de Daiwa Capital Markets à Londres.

"Macarthur est le leader mondial de la production de charbon pulvérisé, il a d'importantes ressources dans le Queensland (...) et des coûts peu élevés. Augmenter ses parts prend un sens stratégique" a ajouté l'analyste.

Le premier actionnaire, Citic Ressources a fait savoir qu'il étudierait l'offre conjointe ArcelorMittal-Peabody, qui est conditionnée à l'approbation des instances de régulation et à la réunion de 50,01% du capital de Macarthur.

"Le conseil d'administration ne fait pas de recommandation concernant la proposition, mais cherchera à évoquer avec Peabody et ArcelorMittal les questions du prix et des conditions", a annoncé Macarthur dans un communiqué.

Narayanan Somasundaram, Gregory Schwartz, Natalie Huet et Marion Douet pour le service français

Copyright © 2011 Thomson Reuters


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...