Bourse > Arcelormittal > Arcelormittal : Les Bourses européennes ouvrent sur une note hésitante
ARCELORMITTALARCELORMITTAL MT - LU0323134006MT - LU0323134006
7.681 € -5.66 %
8.080 €Ouverture : -4.94 %Perf Ouverture : 8.104 €+ Haut : 7.681 €+ Bas :
8.142 €Clôture veille : 25 380 500Volume : +1.52 %Capi échangé : 12 792 M€Capi. :

Arcelormittal : Les Bourses européennes ouvrent sur une note hésitante

Les Bourses européennes ouvrent sur une note hésitanteLes Bourses européennes ouvrent sur une note hésitante

PARIS/LONDRES (Reuters) - Les Bourses européennes ouvrent sur une note hésitante lundi, dans des marchés peu étoffés en raison de la fermeture des marchés américains pour la fête nationale et en quête de direction après une semaine agitée à la suite du vote des Britanniques en faveur d'une sortie du pays de l'Union européenne.

À Paris, le CAC 40 cède 0,13% à 4.268,32 points vers 07h20 GMT,, après avoir ouvert en légère progression. De même, à Francfort, le Dax cède 0,06% après une hausse initiale et à Londres, le FTSE prend 0,23%.

L'indice EuroStoxx 50 de la zone euro recule de 0,3% et le FTSEurofirst 300 est stable (+0,07%).

Les marchés d'actions ont repris une bonne partie, voire la totalité, des pertes encaissées juste après le choc du vote inattendue des Britanniques en faveur d'une sortie de l'Union européenne, mais la livre sterling affiche encore une baisse de 11% depuis le référendum et les rendements des obligations souveraines en Europe ont baissé, certains ayant touché des plus bas record.

Lundi, l'indice MSCI Asie-Pacifique hors Japon prend encore 0,83% et la Bourse de Tokyo a affiche sa sixième hausse d'affilée, après une quatrième hausse consécutive à Wall Street vendredi.

Mais les responsables de la stratégie chez JP Morgan ne voient pas le rebond se prolonger bien longtemps dans le contexte actuel d'incertitude politique.

"Dans un premier temps, les investisseurs semblent rassurés sur la capacité des banques centrales à endiguer une crise. Toutefois, on notera que le Brexit, le secteur bancaire italien, une croissance mondiale en berne restent autant de facteurs qui inquiètent le marché", dit Saxo Banque dans une note à ses clients.

Les ressources de base (+2,32%) et l'énergie (+0,64%) sont en tête des hausses, portées par les cours du brut, ainsi que des métaux dans la perspective de mesures de soutien à la croissance en Chine, premier consommateur mondial. ArcelorMittal s'adjuge 2,57%, plus forte hausse du CAC 40.

En revanche, les secteurs bancaire (-1,4%) et automobile (-1,13%), parmi les plus exposés au "Brexit", accusent les plus fortes baisses.

Aux valeurs, les banques italiennes perdent du terrain, et notamment Unicredit (-3,47%, plus forte baisse de l'EuroFirst 300) malgré les déclarations de la Commission européenne disant qu'elle discutait avec Rome d'un plan de recapitalisation des banques du pays.

De même, l'annonce le président du directoire de Deutsche Bank qu'une augmentation de capital ne sera pas nécessaire dans un avenir proche n'empêche pas la première banque allemande de reculer de 2,6%.

Les investisseurs seront attentifs cette semaine à l'emploi aux Etats-Unis, aux compte-rendus des réunions de la Banque centrale européenne et de la Fed et aux réserves de change de la Chine qui continue à soutenir sa monnaie.

(Juliette Rouillon pour le service français, édité par Benoît Van Overstraeten)

Copyright © 2016 Thomson Reuters


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...