Bourse > Arcelormittal > Arcelormittal : Les Bourses européennes en net repli à mi-séance
ARCELORMITTALARCELORMITTAL MT - LU0323134006MT - LU0323134006
8.004 € -1.69 %
8.080 €Ouverture : -0.94 %Perf Ouverture : 8.104 €+ Haut : 7.988 €+ Bas :
8.142 €Clôture veille : 7 009 860Volume : +0.42 %Capi échangé : 13 330 M€Capi. :

Arcelormittal : Les Bourses européennes en net repli à mi-séance

tradingsat

LONDRES/PARIS (Reuters) - Les Bourses européennes sont en net repli à mi-séance jeudi, la hausse marquée de l'euro face au dollar occultant largement les effets bénéfiques des annonces de la Réserve fédérale américaine, parmi lesquels le rebond des cours des matières premières.

À Paris, le CAC 40 abandonne 1,7% (75,67 points) à 4.387,33 points vers 12h15. À Francfort, le Dax perd 1,73% et à Londres, le FTSE cède 0,3%. L'indice paneuropéen FTSEurofirst 300 recule de 1,42% et l'EuroStoxx 50 de la zone euro de 1,81%.

Les déclarations de la Fed, dont les responsables ne s'attendent plus qu'à deux hausses de taux cette année au lieu de quatre envisagées en décembre, ont eu pour principal effet d'affaiblir le dollar face aux autres grandes devises, favorisant le rebond des cours des matières premières.

Mais l'appréciation marquée de la monnaie unique par rapport au billet vert ravive les craintes d'effets de change défavorables sur les résultats des sociétés européennes. L'euro se traite à plus de 1,1315 dollar, en hausse de 0,85% sur la séance. Le dollar cède plus de 1% face à un panier d'autres grandes devises de référence.

"Les actions évoluent en baisse sur fond de hausse de l'euro. On ne fait que consolider une partie des gains réalisés depuis un mois", commente Ion-Marc Valahu, gérant de Clairinvest, rappelant que le FTSEurofirst 300 a pris environ 10% depuis la mi-février.

Wall Street, où l'indice Standard & Poor's-500 a inscrit mercredi un plus haut de clôture de 2016, devrait débuter dans le rouge à 14h30, les futures sur indices new-yorkais signalant une ouverture en repli de 0,3% à 0,4%.

En Europe, le secteur bancaire (-3%) et celui de l'automobile (-2,2%) affichent les plus mauvaises performances, alors que les ressources de base reprennent 4,2% avec la remontée des cours des matières premières.

Le groupe minier Glencore se classe en tête de l'indice Stoxx 600 avec un gain de près de 8%. A Paris, ArcelorMittal (+3,8%) et Total (+0,86%) figurent parmi les rares hausses du CAC.

A la baisse, Lufthansa chute de 5,4%, la plus mauvaise performance du Dax, après avoir expliqué ne tabler pour cette année que sur une légère hausse de ses bénéfices.

LafargeHolcim cède de son côté 1,5% après avoir dit prévoir "au mieux" pour cette année une croissance de ses activités comparable à celle du marché, soit de 2% à 4%.

Le pétrole poursuit par ailleurs sa remontée après l'annonce d'une réunion de pays producteurs le mois prochain pour tenter de mieux encadre l'offre mondiale. Le Brent s'échange à près de 41 dollars le baril, le brut léger américain (West Texas Intermediate, WTI) à plus de 39 dollars.

(Sudip Kar-Gupta; Marc Angrand pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)

Copyright © 2016 Thomson Reuters


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...