Bourse > Arcelormittal > Arcelormittal : Une valeur incomprise, selon Credit Suisse
ARCELORMITTALARCELORMITTAL MT - LU0323134006MT - LU0323134006
7.485 € +4.38 %
7.268 €Ouverture : +2.99 %Perf Ouverture : 7.485 €+ Haut : 7.254 €+ Bas :
7.171 €Clôture veille : 12 287 600Volume : +0.74 %Capi échangé : 12 465 M€Capi. :

Arcelormittal : Une valeur incomprise, selon Credit Suisse

tradingsat

(CercleFinance.com) - Credit Suisse a refait ce matin ses calculs quant aux prix du minerai de fer et de l'acier en Europe. Les analystes rappellent que selon eux, le groupe intégré ArcelorMittal est avant tout un sidérurgiste, et estiment toujours que son exposition au minerai de fer est moins importante que le marché ne le pense.

Credit Suisse ne remet donc pas en cause son conseil de 'surpondérer' l'action ArcelorMittal. L'objectif de cours sur le titre coté aux Etats-Unis était dernièrement fixé à 18 dollars, à comparer avec 12,9 dollars hier soir à la clôture de Wall Street. Soit une cible de 14,1 euros alors qu'à Paris, l'action ArcelorMittal se reprend de 2% à 10,1 euros.

Selon les analystes, l'évolution du marché de l'acier demeurera le catalyseur clé pour celui du minerai de fer, davantage que les fondamentaux de l'offre et de la demande de fer. Certes, le cours du minerai de fer destiné à la Chine, parti de 120 dollars la tonne en début d'année, est maintenant retombé vers 80 dollars. Il s'agit d'un 'déclin structurel' et selon Credit Suisse, le cours de la tonne devrait s'installer dans une fourchette comprise entre 70 à 90 dollars, ce qui n'exclue pas des pics temporaires au-dessus et en dessous de ces deux bornes.

Sidérurgiste intégré, ArcelorMittal produit de l'acier, mais aussi du minerai de fer. Il est donc présent sur l'ensemble de la chaîne de valeur. Mais Crédit Suisse estime toujours que l'exposition du groupe aux mines 'demeure surestimée' par les investisseurs.

En effet, étant donné l'importance des contrats à prix fixes passés par la branche minière d'ArcelorMittal, 'le minerai constitue essentiellement un coût fixe pour le groupe, alors qu'il s'agit d'une variable pour le reste du secteur'. Le groupe est donc infiniment plus sensible au cours de l'acier qui, lui, n'a pas chuté.

Credit Suisse estime que cette mécanique propre à ArcelorMittal est mal comprise par nombre d'acteurs de marché. Mais le sentiment change, et les analystes déclarent qu'ils entendent de plus en plus souvent des confrères qui déclarent que son exposition au minerai de fer n'est pas la raison de détenir l'action ArcelorMittal. Ce qu'ils jugent 'relativement haussier' pour le titre.

'Au final et avant tout, ArcelorMittal est un sidérurgiste qui détient les mines de fer nécessaires à 70% de sa production d'acier', estiment les analystes, plus qu'une société exposée directement au cours du fer.


Copyright (c) 2014 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
Les informations et analyses diffusées par Cercle Finance ne constituent qu'une aide à la décision pour les investisseurs. La responsabilité de Cercle Finance ne peut être retenue directement ou indirectement suite à l'utilisation des informations et analyses par les lecteurs. Il est recommandé à toute personne non avertie de consulter un conseiller professionnel avant tout investissement. Ces informations indicatives ne constituent en aucune manière une incitation à vendre ou une sollicitation à acheter.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...