Bourse > Arcelormittal > Arcelormittal : ArcelorMittal prévoit de supprimer 1.300 emplois à Liège
ARCELORMITTALARCELORMITTAL MT - LU0323134006MT - LU0323134006
8.024 € +1.79 %
8.000 €Ouverture : +0.30 %Perf Ouverture : 8.110 €+ Haut : 7.955 €+ Bas :
7.883 €Clôture veille : 8 868 640Volume : +0.53 %Capi échangé : 13 363 M€Capi. :

Arcelormittal : ArcelorMittal prévoit de supprimer 1.300 emplois à Liège

ArcelorMittal fermera d'autres installations à LiègeArcelorMittal fermera d'autres installations à Liège

BRUXELLES (Reuters) - ArcelorMittal a annoncé jeudi son intention de fermer une cokerie et six lignes de production sur son site de Liège, en Belgique, une décision qui affectera 1.300 salariés et est imputable à une baisse de la demande d'acier de 8% à 9% en Europe en 2012.

Le premier sidérurgiste mondial, confronté à une demande d'acier en baisse de 29% en Europe par rapport à la période qui a précédé la crise, précise dans un communiqué que le site de Liège a subi une perte d'exploitation de 200 millions d'euros sur la période janvier-septembre et qu'aucune amélioration ne se profile.

Cette décision s'ajoute à la fermeture de deux hauts-fourneaux et de la fonderie du site de Liège annoncée en octobre 2011.

Cinq lignes spécialisées dans des produits de haute qualité seront conservées, ainsi que leurs 800 postes.

ArcelorMittal voulait également fermer deux hauts-fourneaux en France, à Florange. Un compromis était intervenue fin 2012 avec le gouvernement, mais des syndicalistes du site mosellan dénoncent l'accord négocié sur l'avenir du site.

Robert-Jan Bartunek, Wilfrid Exbrayat pour le service français, édité par Dominique Rodriguez

Copyright © 2013 Thomson Reuters


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...