Bourse > Arcelormittal > Arcelormittal : À la clôture, les Bourses européennes en nette hausse
ARCELORMITTALARCELORMITTAL MT - LU0323134006MT - LU0323134006
5.498 € +2.50 %
5.336 €Ouverture : +3.04 %Perf Ouverture : 5.499 €+ Haut : 5.263 €+ Bas :
5.364 €Clôture veille : 21 772 700Volume : +1.31 %Capi échangé : 9 156 M€Capi. :

Arcelormittal : À la clôture, les Bourses européennes en nette hausse

À la clôture, les Bourses européennes en nette hausseÀ la clôture, les Bourses européennes en nette hausse

PARIS/NEW YORK (Reuters) - Les Bourses européennes ont terminé en nette hausse jeudi, tous les compartiments de la cote profitant de la décision de la Réserve fédérale américaine de laisser sa politique monétaire inchangée tout en évoquant la possibilité d'une hausse de taux d'ici la fin de l'année.

À Paris, le CAC 40 a gagné 100,27 points, soit 2,27% à 4.509,82 points, repassant la barre des 4.500 pour la première fois en deux semaines, et ses 40 valeurs finissant dans le vert.

Le Footsie britannique a progressé de 1,12% et le Dax allemand de 2,28%. L'indice EuroStoxx 50 a pris 2,33%, le FTSEurofirst 300 1,65% et le Stoxx 600 1,58%.

Wall Street était elle aussi orientée en nette hausse au moment de la clôture en Europe, le Dow Jones gagnant 0,65%. Le Nasdaq a inscrit un nouveau record.

"A l'évidence, les marchés jugent favorablement l'inaction de la Fed (...) mais si on lit entre les lignes, la Fed est préoccupée par la vigueur de l'économie", commente Matt Schreiber, de WBI Investments. "La Fed et les banques centrales ailleurs dans le monde procurent aux investisseurs un sentiment de calme et de satisfaction."

La probabilité estimée d'un relèvement de taux lors de la prochaine réunion de la Fed, début novembre, est de 12,4% selon le baromètre FedWatch de CME Group, alors qu'elle atteint 59,3% pour décembre.

Sur les marchés actions en Europe, le secteur des ressources de base, profitant de l'élan général et de la hausse des cours du cuivre et d'autres métaux à la faveur du repli du dollar, a gagné 3,81% et touché en séance son plus haut niveau depuis août 2015.

Parmi les poids lourds du secteur, BHP Billiton a pris 4,14%, Anglo American 3,58% et Rio Tinto 3,28%. A Paris, ArcelorMittal s'est adjugé 5,49%, la meilleure performance du CAC devant LafargeHolcim (+4,24%).

Le compartiment de l'énergie a brillé lui aussi avec la remontée continue du prix du baril. L'indice sectoriel Stoxx a avancé de 2,36%, Total de 3,68%, Saipem de 5,13%.

Le baril monte encore de près de 2%, comme mercredi, et semble bien parti pour enregistrer sa meilleure performance hebdomadaire depuis un mois grâce à la baisse inattendue des stocks de brut aux Etats-Unis et à l'approche des discussions entre pays producteurs en marge d'une conférence sur l'énergie à Alger.

Sur le marché des changes, le dollar abandonne près de 0,5% face à un panier d'autres grandes devises de référence et plus de 0,4% à l'euro, remonté à plus de 1,1230 dollar.

La prolongation du statu quo de la Fed et la révision à la baisse de ses prévisions en matière de remontée des taux d'intérêt sur le long terme se traduisent aussi par une baisse des rendements des emprunts d'Etat des deux côtés de l'Atlantique. Le dix ans allemand, notamment, est repassé en territoire négatif.

(Caroline Valetkevitch; Marc Angrand pour le service français, édité par Véronique Tison)

Copyright © 2016 Thomson Reuters


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...