Bourse > Apple > Apple : Résultats du t4 jugés temporairement décevants.
APPLEAPPLE AAPL - US0378331005AAPL - US0378331005
- -
-Ouverture : -Perf Ouverture : -+ Haut : -+ Bas :
-Clôture veille : -Volume : -Capi échangé : -Capi. :

Apple : Résultats du t4 jugés temporairement décevants.

tradingsat

(CercleFinance.com) - Apple a terminé le 4ème trimestre (T4) de son exercice 2010/2011, clos le 24 septembre, sur un chiffre d'affaires en hausse de 39% à 28,27 milliards de dollars. Le résultat net du T4 décolle de 53,6% à 6,62 milliards de dollars, soit 7,05 dollars par action.

Publiés après Bourse, ces résultats risquent de décevoir les investisseurs qui attendaient en moyenne quelque 7,4 dollars par action. Rappelons cependant que le 19 juillet, le directeur financier d'Apple, Peter Oppenheimer, comptait au titre du T4 sur 25 milliards de ventes et 5,5 dollars de bénéfice par action.

Hier soir à Wall Street, soit juste avant cette annonce, l'action Apple avait terminé à 422,24 dollars, sachant qu'un record de tous les temps de 426,7 dollars a été atteint lundi.

Aux Etats-Unis, les ventes du T4 ont gagné 34% à 9,65 milliards de dollars. A l'International, soit maintenant 63% du CA et le véritable moteur de la croissance, on signalera la hausse de 36% enregistrée en Europe à 7,4 milliards de dollars. Si le Japon connaît une contraction de 21% à 1,1 milliard, les ventes dans le reste de la région émergente Asie-Pacifique décollent de 139% (soit x 2,4) à 6,53 milliards de dollars. A ce rythme, elles pourraient en importance bien dépasser l'Europe dès le T4.

Dans le détail, la firme à la pomme a vendu 17,07 millions de téléphones mobiles iPhones au T4 (+ 21% sur un an), ainsi que 11,12 millions de tablettes iPad (+166%) et 4,89 millions d'ordinateurs Mac (+ 26%). Seules les ventes de baladeurs iPods (6,62 millions, en baisse de 27%) continuent à décliner.

'Le groupe vedette du Nasdaq déçoit les investisseurs sur ses ventes d'iPhones sur le trimestre passé. Le groupe a vendu 'seulement' 17 millions d'iPhones au troisième trimestre, soit un recul de 16% (en ventes unitaires et en séquentiel, NDLR), contre une stabilité des ventes attendue par les analystes, une déception !', commentent les analystes d'Aurel BGC ce matin.

Notons que la sortie de la 5ème version de l'iPhone, le '4S', était très attendue et est intervenue le 14 octobre. Les consommateurs ont pu retarder leurs achats pour attendre le nouveau produit, qui s'est vendu à plus de 4 millions d'exemplaires dans les trois jours qui ont suivi sa commercialisation.

Pour ces premiers résultats publiés après le décès du fondateur, Steve Jobs, son successeur Tim Cook n'a rien changé à la politique-maison : ni rachat d'actions, ni dividende n'ont été annoncés. 'M. Cook reste prudent dans la gestion du 'cash'', commentent les analystes.

En revanche, fort du succès de l'iPhone 4S, Apple fournit cette fois des prévisions optimistes au titre du T1 2011/2012, soit le dernier quart de l'année calendaire 2011 : le groupe de Cupertino table sur des ventes de 37 milliards de dollars et un bénéfice par action de 9,30 dollars.

“La déception sur Apple sera de court terme. (...) Le relèvement des perspectives est positif. Au pire, les investisseurs vont prendre leur bénéfice, mais 'l'Apple Bubble' ne va pas se dégonfler dans l'immédiat”, conclut Aurel BGC.

Copyright (c) 2011 CercleFinance.com. Tous droits réservés.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...