Bourse > Apple > Apple : Perd près de 8% après ses trimestriels
APPLEAPPLE AAPL - US0378331005AAPL - US0378331005
- -
-Ouverture : -Perf Ouverture : -+ Haut : -+ Bas :
-Clôture veille : -Volume : -Capi échangé : -Capi. :

Apple : Perd près de 8% après ses trimestriels

tradingsat

(CercleFinance.com) - Les investisseurs goûtent peu les comptes trimestriels publiés hier soir par Apple, dont dans les négociations électroniques post-marché le titre dérape de près de 8%. Après avoir clôturé hier soir à 104,3 dollars à Wall Street, l'action du groupe technologique californien pourrait donc ouvrir tout à 96,2 dollars. Non seulement les comptes publiés ont manqué les attentes (de 10 cents pour ce qui est du bénéfice par action), mais les prévisions sont jugées décevantes.

Hier en effet et au titre de son deuxième trimestre (T2) 2015/2016, qui s'est terminé le 26 mars dernier, Apple a fait état d'un CA de 50,6 milliards de dollars, en baisse de 12,8% sur un an, et d'un bénéfice par action de 1,90 dollar (- 18,5%). La marge brute a en effet reculé de 40,8% à 39,4%.

Durant ce T2, l'activité d'Apple a an effet reculé dans presque toutes les régions, soit par ordre d'importance : - 10% sur le continent américain, - 26% dans la région Grande Chine, et - 5% en Europe. Seul le Japon (8,5% du CA) progresse de 24%.

De plus, presque toutes les familles de produits sont en baisse, à commencer par son “blockbuster”, le téléphone iPhone : - 18% en CA à 32,9 milliards d'euros. Ce qui représente 51,2 millions d'appareils, chiffre en baisse de 16% sur un an et de 32% en séquentiel. Mais qui dépasse cependant des attentes, soit 50,4 millions d'unités.

Les ordinateurs iMac et les tablettes iPad ont de leur côté généré des CA en baisses respectives de 9% et 19%, à 5,1 et 4,4 milliards de dollars. Seuls les services et les 'autres produits' progressent : + 20% + 30%, à respectivement 6 et 2,2 milliards de dollars.

Par ailleurs, le conseil d'administration a autorisé un programme de rachat d'actions de 50 milliards de dollars.

'Le recul historique des ventes d'iPhones était attendu, et même annoncé par Apple', commentent ce matin les analystes d'Aurel BGC. Il n'en reste pas moins que 'le groupe a annoncé sa première baisse de bénéfice net en 13 ans', ajoutent les spécialistes.

Et l'avenir est peu engageant : “le groupe annonce une réduction de deux milliards de dollars de ses stocks du fait des 'difficultés économiques' et une nouvelle baisse du prix moyen de vente des iPhones avec le lancement de l'iPhone SE. Le groupe indique aussi que les analystes sont 'trop optimistes' sur les ventes de Mac pour la période de rentrée scolaire”, rapporte encore Aurel BGC.

En guise de prévision, Apple table, durant le 3e trimestre de l'exercice en cours, sur un CA allant entre 41 et 43 milliards de dollars et une marge brute de 37,5 à 38%.

Selon Nomura, c'est ce dernier qui pose le plus de problèmes : les projections d'Apple pour son T3 sont selon les analystes 'largement inférieures aux prévisions du consensus'. Quoiqu'à l'achat sur la valeur, Nomura abaissé sa cible de 135 à 120 dollars.



Copyright (c) 2016 CercleFinance.com. Tous droits réservés.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...