Bourse > Aperam > Aperam : EBITDA en baisse au 3ème trimestre, perspectives prudentes
APERAMAPERAM APAM - LU0569974404APAM - LU0569974404
47.635 € +0.60 %
47.220 €Ouverture : +0.88 %Perf Ouverture : 47.770 €+ Haut : 47.195 €+ Bas :
47.350 €Clôture veille : 454 367Volume : +0.58 %Capi échangé : 3 718 M€Capi. :

Aperam : EBITDA en baisse au 3ème trimestre, perspectives prudentes

tradingsat

(Tradingsat.com) - Aperam, acteur mondial du secteur de l'acier inoxydable, de l'acier électrique et des aciers spéciaux, a annoncé mardi soir au titre du 3ème trimestre 2012 un EBITDA de 42 millions de dollars ainsi qu'un résultat de base par action de -0,21$, contre respectivement 62 M€ et -0,53$ sur la même période de 2011, dans des "conditions de marché difficiles".

Le chiffre d'affaires au 3ème trimestre 2012 a baissé de 11% pour s'établir à 1 207 millions de dollars, contre 1 351 millions de dollars au 2ème trimestre 2012. Les expéditions du 3ème trimestre 2012 ont diminué à 410 milliers de tonnes, comparées aux 433 milliers de tonnes au 2ème trimestre, soit une baisse de 5%.

La charge d'amortissement et de dépréciation a été de 71 millions de dollars.

Aperam a enregistré une perte opérationnelle de 29 millions de dollars US au 3ème trimestre, à comparer à une perte opérationnelle de 19 millions de dollars US au trimestre précédent. La perte nette est de 17 millions de dollars, y compris un produit d'impôt sur le revenu de 16 millions de dollars.

S'agissant des perspectives, il est prévu que l'EBITDA du 4ème trimestre 2012 soit comparable à l'EBITDA du 3ème trimestre 2012 en raison des conditions incertaines sur le marché de l'acier inoxydable, précise la Société. Enfin, la dette nette devrait être réduite de manière significative au 4ème trimestre 2012.

Philippe Darmayan, CEO d'Aperam, a commenté : Comme prévu, les variations saisonnières et des prix bas sur le marché ont eu pour conséquence au 3ème trimestre un EBITDA inférieur à celui du 2ème trimestre. Toutefois, au cours de ce trimestre, Aperam a fait de bons progrès dans son Leadership Journey, avec l'achèvement de plusieurs projets-clé d'investissement.

Pour la fin de l'année, nous sommes confiants quant aux récentes augmentations des prix de base et aux droits de douanes plus élevés au Brésil, mais nous nous devons de rester prudents en raison des conditions de marché volatiles et incertaines".


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...