Bourse > Anf immobilier > Anf immobilier : Après les cessions, coupons et opra en vue
ANF IMMOBILIERANF IMMOBILIER ANF - FR0000063091ANF - FR0000063091
20.260 € -0.64 % Temps réel Euronext Paris
20.400 €Ouverture : -0.69 %Perf Ouverture : 20.400 €+ Haut : 20.180 €+ Bas :
20.390 €Clôture veille : 4 491Volume : +0.02 %Capi échangé : 385 M€Capi. :

Anf immobilier : Après les cessions, coupons et opra en vue

tradingsat

(CercleFinance.com) - ANF Immobilier fait ce matin un rapport d'étape sur les cessions d'actifs annoncées en juin dernier. Outre les investissements, le groupe entend aussi redistribuer à ses actionnaires une partie “significative” du produit de cession représentant 6,64 euros par action sous forme de coupons, puis mener une OPRA sur 36% du capital.

Ce matin en Bourse de Paris, l'action ANF prend 2,9% à 32,4 euros.

En premier lieu, la foncière au statut SIIC est en train de finaliser la vente des 160 murs d'hôtels B&B pour un montant net vendeur de 482 millions d'euros à un consortium mené par la Foncière des Murs. Il en est de même pour une partie du portefeuille immobilier lyonnais, qui devrait être cédé pour un montant net vendeur de 323 millions d'euros à Grosvenor.

ANF Immobilier rappelle que ces prix dénotent d'une décote inférieure à 5% sur les valeurs d'expertises à fin décembre 2011.

“La réalisation de ces projets de cession est notamment soumise à la finalisation des négociations relatives aux actes de cession et à la levée des conditions suspensives usuelles”, rappelle ANF, qui compte réaliser les opérations en novembre.

En second lieu, une fois ces cessions terminées, ANF Immobilier a fait le point sur ses perspectives. Le groupe entend dynamiser son profil de croissance en suivant trois axes : “la réversion locative liée au potentiel du portefeuille restant, la création de valeur venant des projets déjà identifiés et sécurisés et un programme important d'investissement rendu possible par les cessions d'actifs.”

“La part conservée par ANF Immobilier des produits de cessions ainsi que les financements associés lui donneront une capacité d'investissement pour se déployer sur des projets d'acquisitions à rendement”, ajoute le groupe. Désormais, il table sur une progression annuelle des loyers de plus de 15% à moyen terme sur la base de loyers 2012 retraités des cessions en cours d'environ 30 millions d'euros.

En troisième et dernier lieu, du côté des distributions et sous réserve de la finalisation des deux opérations, une partie “significative” du produit sera redistribuée aux actionnaires. Après déduction des emprunts (224 millions d'euros), le produit net de cession devrait atteindre 568 millions d'euros environ. Il est envisagé de redistribuer 497 millions d'euros dans les conditions suivantes : tout d'abord, un acompte sur dividende 2012 de 3,58 euros, ou 99 millions environ, sera distribué conformément à “à l'obligation légale de distribution imposée par le régime SIIC”.

Ensuite, une distribution complémentaire de 3,06 euros (85 millions environ) sera réalisée, ce qui correspondra “à l'intégralité de la réserve de réévaluation libérée par la transaction sur le patrimoine lyonnais”. Le montant par action atteint donc à ce stade 6,64 euros par action ANF Immobilier.

Enfin, une offre publique de rachat d'actions (OPRA) à 31,1 euros portant sur 36% du capital est envisagée, mobilisant un montant de l'ordre de 312 millions d'euros. Le projet serait déposé d'ici fin octobre et Eurazeo, actionnaire de référence de la foncière, entend y participer.

Toujours sous réserve, une assemblée générale des actionnaires sera donc convoquée le 21 novembre.

Copyright (c) 2012 CercleFinance.com. Tous droits réservés.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...