Bourse > Anf immobilier > Anf immobilier : Vers une hausse des loyers de 12% en 2014
ANF IMMOBILIERANF IMMOBILIER ANF - FR0000063091ANF - FR0000063091
19.950 € -0.25 % Temps réel Euronext Paris
19.980 €Ouverture : -0.15 %Perf Ouverture : 20.100 €+ Haut : 19.950 €+ Bas :
20.000 €Clôture veille : 8 240Volume : +0.04 %Capi échangé : 379 M€Capi. :

Anf immobilier : Vers une hausse des loyers de 12% en 2014

tradingsat

(CercleFinance.com) - ANF Immobilier, société foncière contrôlée par le holding Eurazeo, a terminé son exercice 2013 sur un résultat net consolidé de 28 millions, ce qui tient compte de 'l'appréciation de la juste valeur du patrimoine contributive à hauteur de 15,3 millions d'euros'. Les comptes de 2012 avaient été, pour cette même raison, plombés de près de 70 millions d'euros. Les loyers perçus ont comme prévu augmenté de 14% l'an dernier à 34,9 millions et le groupe anticipe, en 2014, une progression de 12%. Le chiffre de 67 millions est toujours visé à horizon 2017.

Le dividende 2013 proposé à l'AG du 6 mai prochain sera de 1,05 euro par action, en hausse de 5% par rapport à celui de 2012.

Le groupe au statut SIIC a enregistré une croissance soutenue des loyers perçus en 2013 ( + 14%) à 34,9 millions d'euros, conformément aux prévisions fournies voilà un an (+ 14% à 35 millions d'euros, pour mémoire).

L' excédent brut d'exploitation, soit EBITDA selon l'acronyme anglais, s'établit à 21,6 millions d'euros, soit une marge de 62% en hausse de deux points de pourcentage en données proforma, le périmètre du groupe ayant beaucoup varié récemment.

Toujours en données proforma, le cash-flow a augmenté de 17% à 14,5 millions d'euros (0,82 euro par action).

A fin 2013, l'actif net réévalué (ANR) dit 'triple net' EPRA par action ANF Immobilier s'établissait à 31,6 euros, contre 30,5 euros un an plus tôt.

Du côté du bilan, le ratio dit 'Loan-To-Value' était de 40,4% fin décembre 2013.

En guise de perspectives pour 2014, ANF Immobiliet prévoir une croissance de ses loyers de 12% à périmètre constant, à plus de 37 millions d'euros. Le groupe 'continuera à investir dans les métropoles régionales où elle est déjà présente comme Lyon, Bordeaux et Marseille, sans exclure la possibilité de s'implanter dans d'autres régions ciblées', indique la direction.

A horizon 2017, les loyers perçus devraient atteindre 67 millions d'euros, confirme la direction, soit 120% de plus qu'en 2012 à données proforma.


Copyright (c) 2014 CercleFinance.com. Tous droits réservés.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...