Bourse > Anf immobilier > Anf immobilier : Pertes en 20012, hausse des loyers en vue
ANF IMMOBILIERANF IMMOBILIER ANF - FR0000063091ANF - FR0000063091
19.950 € 0.00 % Temps réel Euronext Paris
20.010 €Ouverture : -0.30 %Perf Ouverture : 20.170 €+ Haut : 19.950 €+ Bas :
19.950 €Clôture veille : 3 300Volume : +0.02 %Capi échangé : 379 M€Capi. :

Anf immobilier : Pertes en 20012, hausse des loyers en vue

tradingsat

(CercleFinance.com) - ANF Immobilier a terminé son exercice 2012, marqué par d'importantes cessions, sur une perte nette consolidée de 65,1 millions d'euros, contre un bénéfice de 95,8 millions d'euros un an plus tôt. Le groupe, qui a mis en place un important programme d'investissements, compte cependant sur une forte hausse de ses loyers dans les années qui viennent.

La foncière au statut SIIC dont Eurazeo est le principal actionnaire rappelle qu'elle a cédé, l'an dernier, la majeure partie de son patrimoine lyonnais (pour 311,5 millions hors droits) ainsi que la quasi-totalité de ses murs d'hôtels B&B (pour 476,7 millions), ce qui a permis de redistribuer à ses actionnaires 494,7 millions ou 17,9 euros par action.

Lors de l'AG du 6 mai prochain, le groupe proposera de verser un solde du coupon 2012 d'un euro par action.

En fin d'année dernière, l'actif net réévalué (ANR) par action était de 30,7 euros par action.

L'an dernier, le chiffre d'affaires a augmenté, proforma des cessions et hors hors incidence du loyer rétroactif du Printemps perçu en 2011, de 2,1% à 71,5 millions. A périmètre constant, la hausse est de 3,7%, et même de 4,6% sur le seul patrimoine de centre-ville.

'Sur la base des ventes réalisées en fin d'année 2012 (Lyon et portefeuille B&B), les loyers 2012 - pro forma des cessions - s'élèveraient à 30,6 millions d'euros répartis principalement en 40% en provenance des commerces, 24% de l'habitation, 22% des bureaux, 9% des hôtels', précise ANF Immobilier.

Le cash-flow a augmenté de 2,9% proforma à 40,4 millions, soit 1,47 euro par action.

Le groupe estime qu'il compte toujours au nombre des foncières les moins endettées, avec un ratio 'loan-to-value' de 33% en fin d'année dernière.

Il rappelle qu'un plan d'acquisition d'un montant de 240 millions est actuellement mis en oeuvre, 'complété par des investissements à hauteur de 170 millions d'euros dans les rénovations et projets en cours à Marseille et Lyon. Dans le même temps, la société poursuit sa politique d'arbitrage pour plus de 200 millions d'euros, notamment sur le logement.'

Ces acquisitions porteront principalement des bureaux, des commerces ou des hôtels, notamment à Bordeaux et Marseille.

En guise de perspectives, ANF Immobilier compte continuer de privilégier “les investissements dans des métropoles régionales françaises à fort potentiel.' En 2013, les loyers perçus devraient progresser de 14% à 35 millions d'euros.

En 2017, le groupe compte sur 67 millions d'euros de loyers, 'soit une progression annuelle de 17% sur la base des loyers pro forma 2012.'


Copyright (c) 2013 CercleFinance.com. Tous droits réservés.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...