Bourse > Amazon.com > Amazon.com : Pulvérise le consensus, forte hausse en vue
AMAZON.COMAMAZON.COM AMZN - US0231351067AMZN - US0231351067
- -
-Ouverture : -Perf Ouverture : -+ Haut : -+ Bas :
-Clôture veille : -Volume : -Capi échangé : -Capi. :

Amazon.com : Pulvérise le consensus, forte hausse en vue

tradingsat

(CercleFinance.com) - A Wall Street, la séance de cet après-midi s'annonce fort bien pour l'action Amazon : alors que le géant américain de la distribution en ligne vient de publier des comptes trimestriels aussi bénéficiaires que nettement supérieurs aux attentes, son action prend dans les négociations électroniques 12,3% à 676 dollars. Ce qui devrait la rapprocher du sommet historique de 696,44 dollars atteint le 29 décembre dernier. Et ce alors que le titre a clôturé hier soir à 602 dollars.

De janvier à mars dernier, le “méga-distributeur” américain a enregistré des ventes nettes en forte hausse de 28% à 29,1 milliards de dollars. Hors changes, qui ont pesé en raison du poids du dollar, la hausse ressort à 29%.

Le résultat opérationnel passe de 255 à 1.100 millions de dollars. Ce qui permet au bénéfice net de s'établir à 513 millions de dollars (1,07 dollar par action), contre une perte de 57 millions (- 0,12 dollar) un an plus tôt. Or le consensus ne tablait que sur un chiffre de l'ordre de ... + 0,60 dollar !

Sans oublier le cash flow opérationnel qui, sur 12 mois glissants, s'envole de 44% à 11,3 milliards de dollars. Soit un cash flow libre de 3,5 milliards sur la période, contre 1,5 milliard un an plus tôt.

Fondateur et directeur général du groupe, Jeff Bezos se félicite de l'attrait des produits vendus par le site, comme les liseuses Kindle, et le Fire TV Stick, le 'wireless display adapter' concurrent du Chromecast d'Alphabet.

Au titre du 2e trimestre, Amazon vise des ventes nettes allant de 28 à 30,5 milliards de dollars, soit une croissance en rythme annuel de 21 à 32%. Le résultat opérationnel s'annonce entre 375 et 975 millions (675 millions en milieu de fourchette), contre 464 millions au T2 2015.

'Amazon devient rentable, c'est une révolution !', jubilent ce matin les analystes d'Aurel BGC. Rappelons qu'Amazon avait déjà affiché, au T4 2015, un profit de 482 millions de dollars. Mais il s'agissait de la période traditionnellement très chargée des ventes de Noël, et Amazon a donc réussi à faire encore mieux ensuite.

'La marge opérationnelle est de 3,7%, un plus haut de 5 ans !', précise le bureau d'études parisien, qui explique encore : “le moteur de cette croissance reste AWS (Amazon Web Service) qui profite du développement du 'cloud computing' et de la croissance de clients comme Netflix. AWS connaît une forte croissance de la demande des agences gouvernementales américaines sur le trimestre et d'entreprises qui ont besoin de puissance de calcul importante. AWS affiche une croissance de ses ventes de 64% sur un an à 2,57 milliards de dollars, ce qui peut paraître encore modeste, mais explique 67% du profit opérationnel de la société !”

Et les spécialistes de conclure : “la marge opérationnelle de AWS est de 28%, avec une croissance de 170% des profits opérationnels, et M. Bezos anticipe que AWS va rapidement atteindre les 10 milliards de dollars de chiffre d'affaires, malgré la concurrence de Microsoft ou d'Alphabet.”

Chez Nomura, on estime qu''alors qu'AWS affiche toujours des résultats impressionnants (...), nous soulignons aussi la forte croissance des ventes de distribution tant en Amérique du Nord (+ 32%) qu'à l'international (+ 31%).' Toujours à l'achat sur l'action Amazon, Nomura relève sa cible de 750 à 775 dollars.


Copyright (c) 2016 CercleFinance.com. Tous droits réservés.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...