Bourse > Altran techn. > Altran techn. : Altran "raisonnablement confiant" pour 2012, le titre bondit
ALTRAN TECHN.ALTRAN TECHN. ALT - FR0000034639ALT - FR0000034639
11.750 € -0.84 % Temps réel Euronext Paris
11.770 €Ouverture : -0.17 %Perf Ouverture : 11.815 €+ Haut : 11.710 €+ Bas :
11.850 €Clôture veille : 255 307Volume : +0.15 %Capi échangé : 2 066 M€Capi. :

Altran techn. : Altran "raisonnablement confiant" pour 2012, le titre bondit

tradingsat

PARIS (Reuters) - Altran a confirmé jeudi une forte progression de sa marge opérationnelle courante pour 2011 après une croissance de 7,2% de son chiffre d'affaires sur l'exercice, et s'est dit "raisonnablement confiant" pour 2012 malgré les incertitudes économiques.

Les ventes du spécialiste du conseil en technologie ont atteint 1.419,5 millions d'euros l'an dernier, enregistrant une croissance "économique" de 8,1% (à périmètre constant hors impact de change et des variations de jours ouvrés).

Cette publication dope le titre à la Bourse de Paris, où l'action gagne 4,18% à 3,96 euros, au coude à coude avec Plastic Omnium en tête des plus fortes hausses du SBF 120 (+0,35%).

"Nous sommes convaincus et séduits par la stratégie et les décisions mises en place par le nouveau management du groupe", explique dans une note CM-CIC Securities, à l'achat sur la valeur.

"Certes, le contexte actuel ne devrait pas favoriser l'amélioration rapide des fondamentaux d'Altran : mais nous pensons que le travail effectué par le nouveau CEO du groupe devrait commencer à porter ses fruits en 2013, tant en termes de performances opérationnelles que de cash et de culture d'entreprise", ajoute l'intermédiaire.

Sur le seul quatrième trimestre, le chiffre d'affaires d'Altran s'est élevé à 370,6 millions d'euros, affichant une hausse de 6% et une "croissance économique" de 8,6%.

"Malgré un contexte macroéconomique incertain, le groupe est donc raisonnablement confiant pour 2012", a déclaré dans un communiqué son PDG, Philippe Salle.

Philippe Salle avait indiqué à Reuters en octobre qu'Altran, déficitaire en 2010, resterait négatif en 2011 mais ferait des bénéfices en 2012.

Benjamin Mallet et Alexandre Boksenbaum-Granier, édité par Dominique Rodriguez

Copyright © 2012 Thomson Reuters


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...