Bourse > Altarea > Altarea : Philippe Depoux va devenir directeur général de Gecina
ALTAREAALTAREA ALTA - FR0000033219ALTA - FR0000033219
174.900 € +0.46 % Temps réel Euronext Paris
174.100 €Ouverture : +0.46 %Perf Ouverture : 174.900 €+ Haut : 174.100 €+ Bas :
174.100 €Clôture veille : 1 254Volume : +0.01 %Capi échangé : 2 629 M€Capi. :

Altarea : Philippe Depoux va devenir directeur général de Gecina

tradingsat

PARIS (Reuters) - Philippe Depoux, actuel président de Generali Real Estate France, sera nommé prochainement directeur général de Gecina en remplacement de Bernard Michel, a-t-on appris auprès de deux sources proches du dossier.

Les statuts de Gecina ont fixé à 65 ans l'âge limite du directeur général et à 70 ans celui de président. Le mandat de directeur général, Bernard Michel, qui vient d'avoir 65 ans, arrivait à échéance en 2014.

Avant de rejoindre Generali fin 2008, Philippe Depoux, 51 ans, était directeur général délégué de la Société foncière lyonnaise. Son arrivée à la tête de Gecina n'était pas attendue.

"Le choix s'est porté sur lui. Les noms de Christophe Kullmann (le directeur général de Foncière des régions) et de Stéphane Theuriau (directeur général délégué d'Altarea Cogedim) ont également circulé", a déclaré une des sources qui a souhaité conserver l'anonymat.

"C'est Philippe Depoux qui devrait être nommé prochainement au poste de DG. Bernard Michel devrait rester président, ils pourront parfaitement cohabiter tous les deux", a déclaré une autre source qui a précisé que la décision devrait être annoncée rapidement.

Une porte-parole de Gecina s'est refusé à tout commentaire jeudi matin.

Le fonds d'investissement Blackstone et le fonds Ivanhoé Cambridge, filiale de la Caisse de dépôt et placement du Québec, ont annoncé le 11 mars détenir indirectement près de 65% de la dette de deux actionnaires espagnols de Gecina, contraints l'an dernier au dépôt de bilan.

Les difficultés des deux groupes espagnols ces derniers mois ont alimenté les spéculations autour de l'avenir de Gecina et de la recomposition de son capital.

Gecina, deuxième foncière française de bureaux derrière Icade, possède un patrimoine immobilier estimé à environ 11 milliards d'euros et situé à près de 90% en Ile-de-France.

Matthias Blamont, avec Lionel Laurent et Alexandre Boksenbaum-Granier, édité par Jean-Michel Bélot

Copyright © 2013 Thomson Reuters


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...