Bourse > Alstom > Alstom : L'UE ne conteste pas le plan pour le site Alstom de Belfort
ALSTOMALSTOM ALO - FR0010220475ALO - FR0010220475
26.075 € -0.91 % Temps réel Euronext Paris
26.355 €Ouverture : -1.06 %Perf Ouverture : 26.420 €+ Haut : 25.930 €+ Bas :
26.315 €Clôture veille : 720 773Volume : +0.33 %Capi échangé : 5 719 M€Capi. :

Alstom : L'UE ne conteste pas le plan pour le site Alstom de Belfort

L'UE ne conteste pas le plan pour le site Alstom de BelfortL'UE ne conteste pas le plan pour le site Alstom de Belfort

FLORENCE (Reuters) - Le plan de sauvetage élaboré par le gouvernement français pour le site Alstom de Belfort ne soulève pas de problème en matière d'aide d'Etat aux yeux de la Commission européenne, a déclaré vendredi Margrethe Vestager.

"Non, nous n'avons bien sûr jusqu'à présent aucune inquiétude, ce dossier n'est pas sur notre bureau. Et s'il n'y a pas de dossier, il n'y a pas de décision dans les tuyaux", a dit la commissaire européenne à la Concurrence en marge d'une conférence à Florence.

Pour préserver les activités sur le site de Belfort, l'Etat français a commandé, pour environ 500 millions d'euros, 15 TGV voués à rouler sur des voies traditionnelles qui ne seront au mieux transformées en lignes à grande vitesse qu'en 2025-2030, avec les coûts supplémentaires de fonctionnement que cela suppose.

Quelque 70 millions d'euros seront par ailleurs investis au cours des prochaines années à Belfort. L'Etat français détient une participation de 20% dans Alstom.

(Foo Yun Chee; Bertrand Boucey pour le service français, édité par Marc Angrand)

Copyright © 2016 Thomson Reuters


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...