Bourse > Alstom > Alstom : Contrats de plus de 100 mls d'euros au moyen-orient
ALSTOMALSTOM ALO - FR0010220475ALO - FR0010220475
27.065 € +1.96 % Temps réel Euronext Paris
26.550 €Ouverture : +1.94 %Perf Ouverture : 27.240 €+ Haut : 26.445 €+ Bas :
26.545 €Clôture veille : 1 229 780Volume : +0.56 %Capi échangé : 5 946 M€Capi. :

Alstom : Contrats de plus de 100 mls d'euros au moyen-orient

tradingsat

(CercleFinance.com) - Alstom annonce avoir signé des contrats d'un montant de plus de 100 millions d'euros portant sur des équipements de contrôle de la qualité de l'air au Moyen-Orient.

Aux Émirats arabes unis, la société Emirates Aluminium Company Limited (EMAL) a commandé à Alstom un système de contrôle de la qualité de l'air destiné à la phase 2 de la fonderie d'aluminium d'EMAL, située dans la zone industrielle d'Al Taweelah, à Abu Dhabi.

En vertu de ce contrat, Alstom assurera la conception, l'ingénierie, la fourniture, l'installation et la mise en service de deux unités de traitement des gaz et d'une unité de traitement des fumées sur le site de la fonderie d'aluminium.

Ces unités, dont la mise en service est prévue en 2013 et 2014, permettront de capter, filtrer et recycler les gaz corrosifs produits par la fonderie, notamment du fluorure d'hydrogène, d'améliorer la qualité de l'air et de satisfaire aux exigences environnementales.

Alstom avait déjà installé les unités de traitement des gaz lors de la phase 1 de la fonderie d'EMAL. La phase 2 permettra à la fonderie d'accroître sa production d'aluminium de 600.000 tonnes.

Par ailleurs, en Arabie saoudite, la société Hanwa Engineering and Construction a confié à Alstom l'ingénierie, la fourniture, l'installation et la mise en service d'un système de désulfuration par eau de mer des gaz de combustion.

Ce système est destiné à la phase 2 de la centrale électrique de Marafiq, située dans la zone industrielle de Yanbu, sur les côtes de la mer Rouge.

La phase 2 inclut trois unités de centrale à vapeur, produisant chacune 276 MW.

La première unité de la phase 2 de Yanbu devrait être terminée en octobre 2013, l'ensemble du projet devant être achevé d'ici janvier 2014.

Alstom a fourni la plupart des systèmes de désulfuration par eau de mer des gaz de combustion livrés à l'Arabie saoudite.

Cette technologie est également mise en oeuvre sur les unités 5 et 6 de l'installation de Yanbu, qui constituent une extension de 2x275 MW de la centrale électrique existante de Marafiq à Yanbu.

Ce projet déjà bien avancé devrait voir la mise en service de la première unité en juillet 2012.

Alstom installe également cette technologie sur le site de Shoaiba, la plus importante centrale électrique au pétrole d'Arabie saoudite.

Copyright (c) 2011 CercleFinance.com. Tous droits réservés.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...