Bourse > Alstom > Alstom : Alstom entame une "nouvelle phase" après avoir déçu en 2010
ALSTOMALSTOM ALO - FR0010220475ALO - FR0010220475
26.180 € +1.65 % Temps réel Euronext Paris
25.900 €Ouverture : +1.08 %Perf Ouverture : 26.180 €+ Haut : 25.815 €+ Bas :
25.755 €Clôture veille : 1 008 090Volume : +0.46 %Capi échangé : 5 737 M€Capi. :

Alstom : Alstom entame une "nouvelle phase" après avoir déçu en 2010

Alstom entame une Alstom entame une

PARIS (Reuters) - Alstom a annoncé mercredi des résultats 2010-2011 et un dividende en forte baisse mais le groupe estime qu'une "nouvelle phase" s'ouvre pour lui avec le déplacement de la demande en direction des pays émergents.

Le spécialiste des infrastructures d'énergie et de transport, qui a continué de souffrir de l'attentisme de ses clients électriciens en 2010-2011, a indiqué que le rebond de ses commandes au second semestre le confortait dans son objectif de marge opérationnelle comprise entre 7% et 8% en 2011-2012.

Les prises de commandes d'Alstom ont bondi de 28% en 2010-2011, à 19,1 milliards d'euros, malgré un recul de 1% au premier semestre. Près de 60% ont été enregistrées dans les pays émergents, contre 35% au cours de 2009-2010.

"J'anticipe sur l'exercice 2011-2012 une progression globale des commandes par rapport à l'exercice qui vient de se terminer", a déclaré lors d'une conférence de presse Patrick Kron, le PDG d'Alstom.

"Le déplacement géographique de la demande ouvre une nouvelle phase pour Alstom", a-t-il également estimé.

Le groupe a conclu en 2010-2011 plusieurs partenariats en Russie, en Inde et en Chine dans ses trois secteurs d'activité. Il vient en outre d'annoncer son intention de s'allier Shanghai Electric dans les chaudières pour centrales électriques au charbon.

"Notre priorité sera de faire marcher ces partenariats (...) et puis des opportunités vont probablement nous conduire à en signer d'autres ou à les élargir", a déclaré Patrick Kron.

Le patron d'Alstom a également précisé qu'il prévoyait pour l'exercice en cours des ventes globalement stables et un cash flow libre positif.

SIEMENS RELÈVE SA PRÉVISION

L'allemand Siemens a pour sa part relevé mercredi sa prévision annuelle après un solide deuxième trimestre porté par la demande des pays émergents et la plus-value tirée de la cession de sa part dans Areva NP.

L'action Alstom cédait 1,26% à 43,165 euros à 12h04, enregistrant la deuxième plus forte baisse d'un CAC 40, lui-même en hausse de 0,16%. Plusieurs analystes ont jugé décevante la baisse du dividende, qu'ils attendaient stable voire en hausse.

Alstom propose en effet un dividende de 0,62 euro par action, contre 1,24 euro au titre de 2009-2010, en soulignant toutefois qu'il correspond à un taux de distribution de 40%, contre environ 30% au cours des années précédentes.

Sur l'exercice clos le 31 mars, Alstom a enregistré un résultat net de 462 millions d'euros (-62%), un résultat opérationnel de 1,57 milliard (-12%) et un chiffre d'affaires de 20,923 milliards (+6%).

CHARGES DE RESTRUCTURATION

Selon le consensus réalisé par la rédaction de Reuters, les analystes tablaient en moyenne sur un résultat net de 519 millions d'euros, un résultat opérationnel de 1,488 milliard et un chiffre d'affaires de 21,197 milliards.

La marge opérationnelle d'Alstom a atteint 7,5% en 2010-2011, contre 9,1% en 2009-2010 et 7,0% attendus par les analystes.

Le résultat net a été pénalisé par des charges de restructuration liées à des plans de réductions d'effectifs d'environ 4.000 postes dans sa division Power et de près de 1.400 postes dans sa division Transport.

Négatif de 963 millions d'euros au premier semestre, le cash flow libre s'est redressé avec la reprise des commandes au second semestre et atteint -516 millions sur l'exercice.

D'une situation de trésorerie nette de 2.222 millions d'euros au 31 mars 2010, Alstom est passé à une situation de dette nette de 1.286 millions à fin mars, en raison notamment du financement de l'acquisition de Grid (transmission d'électricité) auprès d'Areva pour 2.351 millions.

Benjamin Mallet et Matthias Blamont, édité par Dominique Rodriguez

Copyright © 2011 Thomson Reuters


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...