Bourse > Alstom > Alstom : Démarrage de la production du métro de Riyad
ALSTOMALSTOM ALO - FR0010220475ALO - FR0010220475
26.315 € +0.52 % Temps réel Euronext Paris
26.330 €Ouverture : -0.06 %Perf Ouverture : 26.440 €+ Haut : 26.005 €+ Bas :
26.180 €Clôture veille : 766 568Volume : +0.35 %Capi échangé : 5 771 M€Capi. :

Alstom : Démarrage de la production du métro de Riyad

tradingsat

(CercleFinance.com) - Alstom a annoncé le démarrage de la production des rames destinées au métro de Riyad (Arabie Saoudite) dans son usine de Katowice (Pologne).

Cette structure produira l'ensemble des 69 rames Metropolis dans le cadre d'un contrat que l'ADA ('Arriyad Development Authority', autorité de développement de Riyad) a attribué au consortium FAST, dont Alstom fait partie, pour la conception et la construction des lignes 4, 5 et 6 du réseau de métro de la capitale saoudienne.

Les trois premières rames Metropolis seront livrées à ADA en 2017. L'usine de Katowice, qui compte environ 1.000 employés, est l'un des plus grands sites de fabrication de trains d'Alstom dans le monde. Elle exécute chaque étape de la production des trains, et y effectue également les essais finaux statiques et dynamiques.

Les rames Metropolis destinées à Riyad sont chacune composées de 2 voitures et mesurent 36 mètres de long. Chaque train comprend par ailleurs 3 classes : une première classe, une classe famille et une classe voyageur seul. Le métro fonctionne sans conducteur et est entièrement motorisé, ce qui lui permet de circuler sur les pentes de la ligne qui ont une inclinaison de 6%.

Le métro offrira aux passagers un grand confort, des sièges ergonomiques, un éclairage LED, la climatisation et un système d'information des voyageurs perfectionné. En plus des rames Metropolis, Alstom fournira Urbalis, sa solution de signalisation CBTC (Contrôle des trains basé sur la communication) ainsi que l'alimentation électrique et son système de récupération d'énergie Hesop. Tous les sous-systèmes ont été optimisés ensemble de sorte à réduire la consommation d'énergie.

Les autres sites Alstom impliqués dans le projet sont situés en France (Valenciennes pour l'ingénierie, Le Creusot pour les bogies, Villeurbanne pour le système de contrôle et de surveillance des trains, Ornans pour les moteurs et Saint-Ouen pour la signalisation), en Espagne (Madrid pour le système de sécurité et d'information des voyageurs) et en Belgique (Charleroi pour le convertisseur auxiliaire et sous-système de traction).


Copyright (c) 2015 CercleFinance.com. Tous droits réservés.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...