Bourse > Alpes (compagnie) > Alpes (compagnie) : Résultat net pdg de 54,5 ME (+7,2%)
ALPES (COMPAGNIE)ALPES (COMPAGNIE) CDA - FR0000053324CDA - FR0000053324
18.340 € -0.27 % Temps réel Euronext Paris
18.400 €Ouverture : -0.33 %Perf Ouverture : 18.400 €+ Haut : 17.950 €+ Bas :
18.390 €Clôture veille : 6 563Volume : +0.03 %Capi échangé : 446 M€Capi. :

Alpes (compagnie) : Résultat net pdg de 54,5 ME (+7,2%)

tradingsat

(CercleFinance.com) - Le Chiffre d'affaires consolidé du Groupe s'élève à 443,7 ME au 1er semestre, en croissance de +6,2% à périmètre comparable par rapport à la même période de l'exercice précédent (+5,4% à périmètre réel). Le groupe profite de la hausse du chiffre d'affaires de l'activité Domaines skiables à 363,7 ME (+5,6%).

Le chiffre d'affaires des Destinations de loisirs s'établit à 77,4 ME, en croissance de +10,1% à périmètre comparable (+5,4% à périmètre réel).

Le Résultat Opérationnel (RO) progresse de plus de 9% à périmètre réel, à 98,1 ME, contre 89,8 ME pour le 1er semestre de l'exercice précédent. ' Une plus-value de cessions d'actifs pour un montant de 9,1 ME avait été enregistrée au 31 mars 2015 ' indique le groupe. Retraitée de cet élément exceptionnel, la progression du RO est de près de 13%.

Le Résultat net part du Groupe s'établit à 54,5 ME, en progression de plus de 7,2% à périmètre réel. Le Free Cash-Flow Opérationnel s'élève à 62,5 ME contre 70,7ME pour le 1er semestre de l'exercice précédent.

Dominique Marcel a déclaré : ' A mi-parcours de la feuille de route que nous nous étions fixée en décembre 2013, les résultats de ce semestre confirment les succès des deux exercices précédents et renforcent par conséquent la crédibilité de nos objectifs 2018/2019 en même temps qu'ils illustrent le bien fondé de notre stratégie '.

Les perspectives d'une progression annuelle du chiffre d'affaires global des Domaines skiables supérieure à 3% pour l'exercice 2015/2016, avec une marge d'EBO en ligne, en pourcentage, avec celle de l'exercice précédent, sont confirmées.

L'activité Destinations de loisirs devrait, à périmètre comparable, s'inscrire en progression par rapport à l'exercice précédent malgré un effet de base défavorable compte tenu d'un très bon second semestre 2014/2015.

Copyright (c) 2016 CercleFinance.com. Tous droits réservés.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...