Bourse > Allianz se > Allianz se : Bill Gross n'est pas le vrai problème, selon Exane
Allianz SeAllianz Se ALL - DE0008404005ALL - DE0008404005
82.900 € +1.07 %
81.200 €Ouverture : +2.09 %Perf Ouverture : 83.130 €+ Haut : 80.050 €+ Bas :
82.900 €Clôture veille : 23 670Volume : -Capi échangé : -Capi. :

Allianz se : Bill Gross n'est pas le vrai problème, selon Exane

tradingsat

(CercleFinance.com) - Les analystes d'Exane BNP Paribas ont changé d'avis sur l'action de l'assureur allemand Allianz ce matin. Selon les spécialistes, le départ de Bill Gross, gérant vedette de sa principale filiale de gestion d'actifs, PIMCO, n'est pas le premier problème du groupe, confronté à 'trop de questions', dont celle de sa stratégie. En conséquence, le conseil acheteur de 'surperformance' est ramené à 'neutre', l'objectif de cours assigné étant de 137 euros.

Sur le marché boursier allemand, l'action Allianz reste à l'équilibre à 124,4 euros alors que l'indice DAX 30 dont elle fait partie prend plus de 1%.

Certes, le départ pour Janus Capital de Bill Gross, fondateur et gérant du principal fonds du gestionnaire d'actifs californien PIMCO, n'est pas une bonne nouvelle pour Allianz. Il est probable que l'encours sous gestion de PIMCO, voisin de 2.000 milliards de dollars, subisse des retraits.

Mais Exane rappelle que s'il est adulé par les petits porteurs, Bill Gross n'a pas affiché ces derniers temps des performances à la hauteur de sa réputation. Les décaissements sont d'ailleurs de mise depuis plusieurs trimestres chez PIMCO.

Coup de pied de l'âne, Exane rappelle que les performances du fonds Total Return géré par Bill Gross sont inférieures à celle du fonds de Dan Ivascyn, autre gérant de PIMCO qui l'a remplacé à son poste de directeur des investissements. Il est d'ailleurs donc que le cours d'Allianz reflète déjà “l'effet Gross”.

Le problème d'Allianz n'est pas là. Selon Exane, l'annonce du départ anticipé de l'actuel directeur général, Michael Diekmann, est plus préocuppante. En effet, le 2 octobre, le groupe a fait savoir que M. Diekmann allait abandonner en mai 2015 son poste de DG du groupe à Oliver Bäte, l'actuel patron de la branche Assurance dommages. A partir de cette date, M. Diekmann ne conservera que la présidence du conseil d'administration.

En conséquence, Exane pense qu'aucune décision importante ne sera annoncée d'ici la fin de l'année chez Allianz. 'Il serait très inhabituel qu'un directeur général sur le départ s'engage sur le montant à moyen terme du dividende', l'un des points importants pour la valeur, indique Exane.

Bref, 'l'action est bon marché, mais il ne devrait rien se passer avant mai 2015', termine Exane.



Copyright (c) 2014 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
Les informations et analyses diffusées par Cercle Finance ne constituent qu'une aide à la décision pour les investisseurs. La responsabilité de Cercle Finance ne peut être retenue directement ou indirectement suite à l'utilisation des informations et analyses par les lecteurs. Il est recommandé à toute personne non avertie de consulter un conseiller professionnel avant tout investissement. Ces informations indicatives ne constituent en aucune manière une incitation à vendre ou une sollicitation à acheter.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...