Bourse > Alliance data systems > Alliance data systems : En hausse après le relèvement de ses prévisions
ALLIANCE DATA SYSTEMSALLIANCE DATA SYSTEMS ADS - US0185811082ADS - US0185811082
- -
-Ouverture : -Perf Ouverture : -+ Haut : -+ Bas :
-Clôture veille : -Volume : -Capi échangé : -Capi. :

Alliance data systems : En hausse après le relèvement de ses prévisions

tradingsat

(CercleFinance.com) - En hausse de 2,8% ce matin à Francfort à 50,3 euros, l'action Adidas profite de la publication des comptes semestriels du groupe et surtout du relèvement des projections effectué à cette occasion. Après Beiersdorf, le titre affiche la plus forte progression de l'indice DAX après avoir relevé sa prévision annuelle de croissance des ventes de 5 à 10% à 10% environ, et celle du bénéfice par action cette année de 10% à 15%.

Ainsi donc, au terme de son 2ème trimestre, l'équipementier sportif a dégagé un résultat net attribuable à ses actionnaires de 140 millions d'euros (0,67 euro par action), en hausse de 10,7% sur un an.

Sur la même période, les ventes ont crû de 5% à 3.064 millions d'euros. Au 1er semestre, les ventes augmentent de 14% hors effets de changes à 6.337 millions d'euros. Sur cette même base, les ventes semestrielles d'Adidas et de Reebok croissent de 14%, celles des magasins de détail prenant 15%. En Chine au sens large, la hausse de l'activité atteint 38% à 552 millions d'euros. Les marchés émergents d'Europe sont en hausse de 23% à 751 millions.

Toujours au 2ème trimestre, le résultat d'exploitation de 12,3% à 219 millions, faisant passer la marge correspondante de 6,7% à 7,1% en un an. Sur le semestre, la marge se situe à 8,4% (+ 0,3 point).

Estimant que ses performances semestrielles ont dépassé ses attentes, Adidas a relevé ses prévisions de croissance des ventes hors changes pour 2011 de 5 à 10% à environ 10%, en soulignant notamment la forte exposition du groupe aux pays émergents. En outre, les conséquences des catastrophes au Japon ont été moins sévères que prévu.

La marge brute est attendue cette année entre 47,5 et 48%, après 47,8% en 2010, le groupe soulignant une hausse des prix des matières premières.

Le résultat opérationnel, lui, est attendu entre 7,5% et 8% après 7,5% en 2010. Les charges financières devraient de baisser, de concert avec l'endettement, et le bénéfice par action Adidas en 2011 est maintenant attendu entre 3,10 et 3,12 euros, soit une hausse de 15% alors que la prévision précédente tablait sur 10% de mieux et de 2,98 à 3,12 euros, après 2,71 euros en 2010.

Le PDG Herbert Hainer a déclaré qu'en dépit des sévères pressions exercées par la volatilité des devises et les prix des matières premières, le groupe était parvenu à accroître sa rentabilité. “Après la forte performance du 1er semestre, nous sommes bien partis pour afficher des ventes et des résultats record en 2011”, a-t-il ajouté.

Copyright (c) 2011 CercleFinance.com. Tous droits réservés.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...