Bourse > Alcatel-lucent > Alcatel-lucent : Rechute, l'OPE de Nokia n'emballe pas le marché
ALCATEL-LUCENTALCATEL-LUCENT ALU - FR0000130007ALU - FR0000130007
3.500 € 0.00 % Temps réel Euronext Paris
-Ouverture : -Perf Ouverture : -+ Haut : -+ Bas :
3.500 €Clôture veille : -Volume : 0.00 %Capi échangé : 12 386 M€Capi. :

Alcatel-lucent : Rechute, l'OPE de Nokia n'emballe pas le marché

(Tradingsat.com) - Alcatel-Lucent chutait de plus de 10% mercredi matin (-10,7% à 4 euros à 10 heures) après l'annonce du protocole d'accord prévoyant le rachat de l'équipementier télécoms français par le finlandais Nokia à travers une offre publique d'échange sur la base d'un ratio de 0,55 action Nokia pour une action Alcatel-Lucent.

La transaction représente ainsi une prime aux actionnaires de 28% (équivalent à 4,27 euros par action), sur base du prix moyen pondéré des actions Alcatel-Lucent sur les trois mois précédents, et basé sur le cours de clôture de l`action de Nokia de 7,77 euros au 13 Avril 2015.

Elle fait cependant ressortir une décote de 4,6% par rapport à la clôture de mardi soir d'Alcatel-Lucent (4,48 euros).

Plusieurs analystes estiment d'ailleurs ce matin qu'Alcatel-Lucent pourrait négocier un meilleur prix. Selon Oddo, "le board et les actionnaires d'Alcatel-Lucent peuvent être [...] exigeants sur le prix de sortie" compte tenu du meilleur positionnement produit du groupe français par rapport à son homologue finlandais. Le broker pense qu'il est possible de viser "plus de 5,2 euros, contre 4,5 euros proposé".

Sur une base entièrement diluée, l'opération proposée correspond en effet à une prime entièrement diluée de 34%, soit l'équivalent à 4,48 euros par action (la prime sur base pleinement diluée reflète la prime payée sur la capitalisation boursière d`Alcatel-Lucent ajustée de l`effet dilutif lié aux clauses de changement de contrôle prévues dans les 3 catégories d`obligations convertibles d`Alcatel-Lucent).

De son côté, Natixis continue de privilégier la cession par Alcatel de sa seule division Mobile, "solution la plus facile". Mais "en cas d'OPA de Nokia sur la totalité d'Alcatel", le broker souligne que "les synergies seraient importantes" et pense que l’offre de Nokia pourrait s’élever à 5,6 euros par titre Alcatel, soit la valorisation d’Alcatel (4,8 euros) plus 50% des synergies dégagées.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...