Bourse > Alcatel-lucent > Alcatel-lucent : Nokia va absorber Alcatel pour créer un champion européen
ALCATEL-LUCENTALCATEL-LUCENT ALU - FR0000130007ALU - FR0000130007
3.500 € 0.00 %
-Ouverture : -Perf Ouverture : -+ Haut : -+ Bas :
3.500 €Clôture veille : -Volume : 0.00 %Capi échangé : 12 386 M€Capi. :

Alcatel-lucent : Nokia va absorber Alcatel pour créer un champion européen

NokiaNokia

(Tradingsat.com) - Ni cession partielle, ni fusion entre égaux, l'accord annoncé mercredi matin au lendemain d'une intense spéculation est une absorption pure et simple d'Alcatel-Lucent par le finlandais Nokia, avec le plein assentiment du gouvernement français.

Les deux sociétés ont conclu un protocole d`accord en vertu duquel Nokia fera une offre pour l'ensemble des actions Alcatel-Lucent à travers une offre publique d'échange (OPE).

Sur la base d`un ratio de 0,55 action Nokia pour une action Alcatel-Lucent, la transaction valorise Alcatel-LUcent à 15,6 milliards d'euros correspondant à une prime aux actionnaires de 28% (équivalent à 4,27 euros par action), sur base du prix moyen pondéré des actions Alcatel-Lucent sur les trois mois précédents, et basé sur le cours de clôture de l`action de Nokia de 7,77 euros au 13 avril 2015.

Chaque conseil d`administration a approuvé les termes de la transaction proposée, qui devrait être finalisée au premier semestre 2016. La transaction proposée est soumise à l`approbation des actionnaires de NOKIA, à la consultation des instances représentatives des salariés, à la réception des approbations des autorités de régulation et autres conditions standards.

Les actionnaires d'Alcatel-Lucent détiendraient 33,5% du capital totalement dilué du nouveau groupe, et les actionnaires de Nokia en détiendraient 66,5%, en supposant l`acceptation totale de l`offre publique d`échange.

Le nouvel ensemble s`appellera Nokia Corporation, dont le siège sera en Finlande et avec une forte présence en France et le futur groupe sera dirigé par les actuels patrons de Nokia : Risto Siilasmaa, sera nommé président du conseil d'administration, et Rajeev Suri, directeur général.

Le conseil d`administration sera composé de neuf ou dix membres dont trois administrateurs d`Alcatel-Lucent dont le vice-président du conseil.

"Ensemble, Alcatel-Lucent et Nokia ont l`intention d`être les pionniers en matière de technologies et de services de réseau de prochaine génération, et seront capables d`offrir une connectivité continue en toute transparence et sans limite, pour les personnes et les objets, ou qu`ils soient. Notre capacité d`innovation sera extraordinaire, unissant le moteur de R&D de Nokia avec l`iconique Bell Labs d`Alcatel-Lucent. Nous continuerions à combiner cette puissance d`innovation à l`efficacité opérationnelle indispensable pour être compétitif au niveau mondial." a déclaré Rajeev Suri, le PDG de Nokia.

"Le rapprochement de Nokia et d`Alcatel-Lucent offrira une occasion unique de créer un champion européen et un leader global dans l`accès à l`ultra haut-débit, les réseaux IP et les applications sur le Cloud.", pense pour sa part Michel Combes, directeur général d'Alcatel-Lucent, estimant que "ce rapprochement arrive au bon moment pour renforcer l`industrie européenne de haute technologie".

Sur le plan boursier, le dirigeant estime qu'il s'agit d'une "offre très attractive à la fois en termes de prime initiale et de potentiel de création de valeur à long terme".

"C’est une bonne opération pour Alcatel-Lucent. Parce que c’est une opération d’avenir, parce que nous construisons, avec ce rapprochement, la reconquête d’Alcatel-Lucent qui était une entreprise en très grande difficulté il y a deux ans", avait déclaré, dès mardi après-midi, le ministre de l’économie, Emmanuel Macron, à l’issue d’une rencontre à l’Elysée entre François Hollande et les responsables des deux groupes.

Les deux groupes soulignent qu' "avec environ 40000 employés en R&D et des dépenses annuelles de 4,7 milliards d'euros en R&D en 2014, le nouvel ensemble sera en mesure d`accélérer le développement des technologies futures telles que la 5G, les réseaux virtualisés, le Cloud, l`Analyse des données réseau, ainsi que les capteurs et l`imagerie".

Alcatel-Lucent et Nokia ont des portefeuilles produits et des implantations géographiques très complémentaires, et auront une présence renforcée aux Etats-Unis, en Chine, en Europe, et en Asie Pacifique.

"Le nouvel ensemble réunira le meilleur des réseaux fixes et mobiles haut-débit, du routage IP, des applications et services du Cloud. Cette combinaison devrait permettre d`accéder à un marché potentiel élargi aux possibilités de croissance à long terme améliorées", ajoutent les deux entreprises.

Selon les estimations de Nokia, le marché "adressable" du nouvel ensemble en 2014 était environ 50% plus élevé que le marché adressable actuel de Nokia seul, passant d`environ 84 à 130 milliards d'euros environ. La nouvelle société devrait avoir un profil de croissance plus fort que le marché adressable actuel de Nokia, avec un taux de croissance annuel moyen (TMCA) estimé à environ 3,5% pour 2014-2019.

La nouvelle société viserait environ 900 millions de synergies opérationnelles atteintes en 2019 en année pleine, en supposant une clôture de la transaction dans la première moitié de 2016. Les synergies de coûts d`exploitation devraient permettre de créer un avantage de coût structurel à long terme, provenant d`un large éventail de domaines.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...