Bourse > Alcatel-lucent > Alcatel-lucent : Lanterne rouge malgré le dossier genesys
ALCATEL-LUCENTALCATEL-LUCENT ALU - FR0000130007ALU - FR0000130007
3.500 € 0.00 % Temps réel Euronext Paris
-Ouverture : -Perf Ouverture : -+ Haut : -+ Bas :
3.500 €Clôture veille : -Volume : 0.00 %Capi échangé : 12 386 M€Capi. :

Alcatel-lucent : Lanterne rouge malgré le dossier genesys

tradingsat

(CercleFinance.com) - Alcatel-Lucent continuait d'accuser la plus forte baisse de l'indice CAC mercredi en fin d'après-midi, en dépit de l'annonce d'une offre de 1,5 milliard de dollars formulée par le fonds d'investissement Permira sur sa filiale Genesys.

Vers 16h45, le titre chutait de 7,1% à 1,97 euro.

Pour les analystes, cette cession ne constitue pas une si bonne nouvelle du point de vue de l'équipementier télécoms.

'Le déroulement de la cession est assez préoccupant et illustre la trajectoire préoccupante prise par le groupe à long terme', estime ainsi Pierre Ferragu, le spécialiste des télécoms chez Sanford Bernstein.

'Alcatel-Lucent s'est séparé de la branche rentable de sa division Entreprises et va devoir conserver ses activités d'équipements télécoms pour entreprises qui, d'après nous, sont déficitaires et qui ne devraient pas renouer rapidement avec les profits', estime l'analyste.

Dans son communiqué publié ce matin, Alcatel-Lucent affirme en effet avoir achevé le processus d'examen des options stratégiques engagé autour de sa branche Entreprises et avoir décidé de la 'conserver et de la renforcer'.

'On peut s'imaginer que Permira n'a pas voulu reprendre l'intégralité de la division', souligne Pierre Ferragu. 'Siemens avait déjà tenté de vendre l'ensemble de ses activités d'entreprises en 2008, sans succès', conclut l'analyste.

Sur une échelle de temps plus courte, l'opération semble néanmoins plus avantageuse.

'Genesys n'affiche que des synergies très limitées avec le reste du groupe et le niveau de valorisation offert (par Permira, NDLR) paraît tout à fait décent, à 10 fois le résultat opérationnel (Ebit)', ajoute le professionnel de Bernstein.

'C'était peut-être que ce qu'il y avait de mieux à faire pour renforcer la situation financière du groupe à moyen terme, même si à long terme la vente d'une filiale dite 'vache à lait' et la conservation d'activités structurellement en difficultés n'augure rien de bon pour l'histoire en Bourse', conclut-il.

A titre d'indication, Sanford Bernstein conserve un opinion 'sous-performance' et un objectif de cours de deux euros sur le titre Alcatel-Lucent.

Ce matin, Oddo a ramené sa recommandation sur Alcatel-Lucent de 'achat' à 'neutre' avec un objectif de cours réduit de 2,4 à 2,1 euros, estimant que les investisseurs 'event-driven' (misant sur l'actualité de la valeur, NDLR) avaient déjà avoir joué sur la cession de Genesys.

Copyright (c) 2011 CercleFinance.com. Tous droits réservés.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...