Bourse > Akzo nobel > Akzo nobel : L'Ebitda d'Akzo Nobel au 3e trimestre supérieur aux attentes
AKZO NOBELAKZO NOBEL AKZA - NL0000009132AKZA - NL0000009132
63.060 € +0.49 %
62.990 €Ouverture : +0.11 %Perf Ouverture : 63.150 €+ Haut : 62.460 €+ Bas :
62.750 €Clôture veille : 427 559Volume : +0.17 %Capi échangé : 15 615 M€Capi. :

Akzo nobel : L'Ebitda d'Akzo Nobel au 3e trimestre supérieur aux attentes

L'Ebitda d'Akzo Nobel au 3e trimestre supérieur aux attentesL'Ebitda d'Akzo Nobel au 3e trimestre supérieur aux attentes

AMSTERDAM (Reuters) - Le groupe chimique néerlandais Akzo Nobel a publié jeudi un excédent brut d'exploitation (EBE) trimestriel supérieur aux attentes grâce à la baisse de ses coûts et de ses prix d'achat, mais il s'attend à voir s'atténuer les effets de change favorables au cours des derniers mois de l'année.

Le spécialiste des peintures et revêtements s'est dit en bonne voie pour atteindre ses objectifs même si le climat des affaires reste difficile sur certains marchés émergents importants. Il a ajouté ne pas attendre d'amélioration du contexte général en Europe, son premier débouché.

Son bénéfice avant impôt, intérêts, dépréciations et amortissements (Ebitda) a augmenté de 21% au troisième trimestre à 590 millions d'euros alors que les analystes financiers prévoyaient en moyenne un résultat de 579 millions.

Son chiffre d'affaires a progressé de 2% à 3,76 milliards d'euros et le groupe a augmenté son acompte sur dividende de six centimes, à 35 centimes.

Ses résultats continuent de bénéficier de la faiblesse relative de l'euro mais ce facteur est atténué par le recul de plusieurs devises émergentes, en particulier la livre turque, le rouble russe et le real brésilien.

En Europe, l'amélioration du climat des affaires dans certains pays comme la Grande-Bretagne et les Pays-Bas est de même occultée par une faiblesse persistante dans les pays émergents du Vieux Continent et en France.

"Nous continuons de tirer profit de la transformation en cours de nos activités", a déclaré la directrice financière Maelys Castella, citée dans un communiqué. "Au troisième trimestre, nous avons observé une hausse de la rentabilité dans nos trois grandes divisions."

Akzo Nobel a consacré ces dernières années plusieurs centaines de millions d'euros à sa restructuration, qui s'est soldée par des milliers de suppressions de postes.

(Thomas Escritt; Marc Angrand pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)

Copyright © 2015 Thomson Reuters


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...