Bourse > Akzo nobel > Akzo nobel : Trimestriels grevés par les effets de changes
AKZO NOBELAKZO NOBEL AKZA - NL0000009132AKZA - NL0000009132
59.100 € +0.27 %
58.860 €Ouverture : +0.41 %Perf Ouverture : 59.250 €+ Haut : 58.460 €+ Bas :
58.940 €Clôture veille : 1 015 160Volume : +0.41 %Capi échangé : 14 634 M€Capi. :

Akzo nobel : Trimestriels grevés par les effets de changes

tradingsat

(CercleFinance.com) - AkzoNobel chute de 3,5% à 54,8 euros et fait donc figure de lanterne rouge sur l'AEX25, sanctionné pour les résultats trimestriels du groupe de chimie, résultats grevés notamment par des variations négatives de changes.

Le résultat net part du groupe a pourtant augmenté de moitié à 129 millions d'euros au premier trimestre, dépassant ainsi nettement un consensus de l'ordre de 115 millions.

Le résultat opérationnel est par contre resté stable à 216 millions, contre 240 millions attendus par les analystes, ce qu'AkzoNobel explique par une augmentation de 15 millions d'euros de ses charges de restructurations et par des effets de changes.

A 3,38 milliards d'euros, le chiffre d'affaires s'est contracté de 2%, plombé à hauteur de cinq points de pourcentage par des variations négatives de changes. Des évolutions positives de volume et de prix-mix ont été observées dans chaque division (peintures décoratives, enduits de performance et chimie de spécialité).

La direction se déclare en voie d'atteindre les objectifs visés pour 2015 (dont un retour sur capital investi de 14%), en dépit d'un environnement économique toujours fragile et de changes volatiles en 2014.

Copyright (c) 2014 CercleFinance.com. Tous droits réservés.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...