Bourse > Airbus group > Airbus group : Vers 39% de hausse de l'ebit récurrent en 2012.
AIRBUS GROUPAIRBUS GROUP AIR - NL0000235190AIR - NL0000235190
59.290 € +1.21 % Temps réel Euronext Paris
59.320 €Ouverture : -0.05 %Perf Ouverture : 59.720 €+ Haut : 58.090 €+ Bas :
58.580 €Clôture veille : 2 067 100Volume : +0.27 %Capi échangé : 45 823 M€Capi. :

Airbus group : Vers 39% de hausse de l'ebit récurrent en 2012.

tradingsat

(CercleFinance.com) - EADS a terminé l'année 2011 sur un résultat net de 1.033 millions d'euros (1,27 euro par action), soit une forte hausse de 87% sur un an. 'Tous les indicateurs-clés ont largement dépassé les objectifs', commente le groupe aéronautique, qui doublera à 0,45 euro le montant du dividende proposé au titre de l'an dernier. En 2012, le compte d'exploitation devrait de nouveau s'améliorer : 570 livraisons d'avions sont attendues, et le résultat d'exploitation (EBIT) récurrent devrait dépasser les 2,5 milliards d'euros, après 1,8 milliard en 2011.

Au titre de 2011, l'AG se verra proposer de valider un dividende un plus que doublé à 0,45 euro, contre 0,22 euro en 2010.

Durant le seul 4ème trimestre, le bénéfice net a atteint 612 millions d'euros (0,75 euro par action, contre 0,44 euro au T4 2010), soit une forte hausse de 72%.

Sur l'année, les ventes du groupe européen s'affichent en hausse de 7% à 49,1 milliards d'euros, malgré une contraction de la branche Défense de 6% à 11,6 milliards. La croissance des ventes était plus soutenue au T4, avec 16% de hausse à 16,4 milliards.

En outre, le montant du carnet de commandes a augmenté sur un an de 21% à 541 milliards d'euros grâce aux activités civiles, soit un nouveau montant record.

Du côté du compte d'exploitation, l'EBIT (soit le résultat opérationnel avant intérêts et impôts, écarts d'acquisition et éléments exceptionnels) a progressé de 38% à 1.696 millions. L'EBIT récurrent s'établit à 1,8 milliard, contre 1,3 milliard en 2010. Au T4, l'amélioration atteint même 81% à 811 millions d'euros.

'La génération de flux de trésorerie est restée soutenue et a porté la trésorerie nette à 11,7 milliards d'euros', ajoute encore EADS.

Louis Gallois, président exécutif du groupe, a déclaré que 'notre solide trésorerie protège la société et nous a permis de finaliser d'importantes acquisitions, principalement dans le domaine des services. Tout est désormais prêt pour qu'EADS prenne son envol vers l'accroissement de la rentabilité'.

En guise de perspectives, EADS prévoit de livrer environ 570 appareils commerciaux, avec des commandes brutes qui devraient être supérieures aux livraisons. L'EBIT récurrent s'annonce supérieur à 2,5 milliards d'euros et le bénéfice par action hors exceptionnels vers 1,65 euro, après 1,39 euro en 2011.

'À l'avenir, la performance de l'EBIT* reporté et du bénéfice par action d'EADS dépendra de la capacité du Groupe à exécuter ses programmes complexes, tels que l'A400M, l'A380 et l'A350 XWB en respectant les engagements pris envers ses clients', précise le groupe.

Copyright (c) 2012 CercleFinance.com. Tous droits réservés.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...