Bourse > Airbus group > Airbus group : La commande d'ilfc confirme le succès de l'a320neo, dit airbus
AIRBUS GROUPAIRBUS GROUP AIR - NL0000235190AIR - NL0000235190
58.890 € -0.72 % Temps réel Euronext Paris
59.290 €Ouverture : -0.67 %Perf Ouverture : 59.440 €+ Haut : 58.840 €+ Bas :
59.320 €Clôture veille : 244 150Volume : +0.03 %Capi échangé : 45 514 M€Capi. :

Airbus group : La commande d'ilfc confirme le succès de l'a320neo, dit airbus

La commande d'ilfc confirme le succès de l'a320neo, dit airbusLa commande d'ilfc confirme le succès de l'a320neo, dit airbus

MUNICH (Reuters) - Le directeur commercial d'Airbus John Leahy a estimé mardi que la commande par le géant américain du leasing ILFC de 100 A320Neo démontrait le soutien du marché pour la version remotorisée du moyen courrier de l'avionneur.

Il a ajouté qu'Airbus discutait de la vente de cette nouvelle version de l'A320 avec Republic Airways Holdings, qui opère des compagnies régionales américaines comme Frontier Airlines, Lynx Aviation and Midwest Airlines.

L'A320Neo "n'est pas seulement en état de marche, il entraîne le monde dans son sillage", a dit John Leahy lors d'un entretien téléphonique accordé à Reuters.

"Les compagnies aériennes mondiales prennent le Neo au sérieux, alors qu'elles ne prennent pas Boeing du tout au sérieux", a-t-il ajouté, faisant référence à l'idée d'une refonte totale du B737, concurrent frontal de l'A320.

Avec cette version lancée en décembre 2010, Airbus compte rééquiper ses A320 à partir de 2016 avec des moteurs permettant d'économiser 15% de kérosène et de mieux résister à ses concurrents.

International Lease Finance Corp (ILFC), filiale de crédit-bail aéronautique d'American International Group (AIG), a annoncé la commande totale de 100 Airbus pour un montant évalué à 9,5 milliards de dollars (6,8 milliards d'euros), ainsi que de 33 Boeing.

ILFC a parallèlement annoncé l'annulation d'une commande de dix très gros porteurs A380 pour un montant dépassant trois milliards de dollars.

John Leahy a repoussé l'idée qu'il s'agisse là d'un sérieux revers pour le plus gros avion du monde, expliquant qu'ILFC n'avait pas encore attribué l'appareil à ses propres clients.

Il s'est également montré déçu par la commande de cinq Boeing 747-8 passée par Air China, y voyant le signe de pressions politiques américaines.

Air China est la troisième compagnie après Lufthansa et Korean Air à avoir commandé cet avion, qui représente la réplique de Boeing à l'A380 d'Airbus. D'une capacité de 467 sièges, le 747-8 est facturé à un prix catalogue unitaire de 317 millions de dollars.

Boeing a signé au total mardi des contrats de vente avec deux compagnies aériennes chinoises pour un montant cumulé supérieur à dix milliards de dollars (7,16 milliards d'euros).

Tim Hepher, avec Cyril Altmeyer, édité par Benoît Van Overstraeten

Copyright © 2011 Thomson Reuters


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...