Bourse > Airbus group > Airbus group : L'eurofighter typhoon pourrait être retenu par l'inde
AIRBUS GROUPAIRBUS GROUP AIR - NL0000235190AIR - NL0000235190
58.580 € -1.38 % Temps réel Euronext Paris
60.080 €Ouverture : -2.50 %Perf Ouverture : 60.260 €+ Haut : 58.170 €+ Bas :
59.400 €Clôture veille : 2 950 650Volume : +0.38 %Capi échangé : 45 274 M€Capi. :

Airbus group : L'eurofighter typhoon pourrait être retenu par l'inde

tradingsat

(CercleFinance.com) - Selon les analystes de Crédit Suisse, l'Inde pourrait enfin annoncer dès la semaine prochaine quel est l'avion de combat dont elle passera commande, ce qui marquerait le terme d'une procédure engagée en 2008. Les deux finalistes sont l'Eurofighter Typhoon d'EADS et le Rafale de Dassault Aviation. Le premier part favori, selon la presse. Mais pour les spécialistes, 'tout peut arriver'.

Notons qu'EADS détient 46,3% de Dassault Aviation.

Le sous-continent indien entend s'équiper de 126 appareils de combat moyens multi-rôles, un important marché évalué de 10 et 14 milliards de dollars. Il s'agit d'une opportunité de croissance “cruciale” pour l'industrie aéronautique militaire d'Europe, note Crédit Suisse, alors que les budgets de l'OTAN tendent à reculer.

“Le chef d'état-major de l'armée de l'air indienne, le maréchal Norman Browne, a déclaré mardi à Reuters que le lauréat pourrait être désigné d'ici deux semaines”, rapportent les analystes. Ils citent une autre source, Arabian Aerospace, qui évoque la date du mardi 24 janvier.

La semaine dernière, le journal économique indien Mint estimait que l'Eurofighter pourrait être le mieux disant, information corroborée par nombre d'autres sources de presse. Crédit Suisse se dit d'ailleurs “prudemment optimiste” quant aux chances de l'avion d'EADS.

Attention cependant : “tout peut arriver “, ajoutent les analystes. Ils estiment que le prix d'achat du Rafale (mais pas nécessairement son coût de maintien opérationnel) devrait être plus bas. “Nous croyons que (le Rafale) offre aussi plus de proximité avec la flotte indienne actuelle, ce qui en faciliterait l'intégration”, ajoute la note de recherche.

Même si l'annonce intervenait la semaine prochaine, les négociations finales et notamment celles portant sur les transferts de technologie devraient ensuite durer jusqu'à la fin de cette année.

Copyright (c) 2012 CercleFinance.com. Tous droits réservés.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...