Bourse > Airbus group > Airbus group : "il est temps pour boeing d'accepter sa défaite", dit airbus
AIRBUS GROUPAIRBUS GROUP AIR - NL0000235190AIR - NL0000235190
59.320 € +1.26 % Temps réel Euronext Paris
59.320 €Ouverture : 0.00 %Perf Ouverture : 59.720 €+ Haut : 58.090 €+ Bas :
58.580 €Clôture veille : 2 584 720Volume : +0.33 %Capi échangé : 45 846 M€Capi. :

Airbus group : "il est temps pour boeing d'accepter sa défaite", dit airbus

(Tradingsat.com) - L'Organisation Mondiale du Commerce (OMC) a confirmé mercredi de manière définitive que les avances gouvernementales octroyées à Airbus sont un instrument légal et qu'aucune des avances gouvernementales octroyées à Airbus au cours des 40 dernières années n'étaient interdites, écrit la filiale d'EADS dans un deuxième communiqué détaillé. L'OMC réaffirme également que, contrairement aux assertions répétées de Boeing, ces avances n'ont causé aucun préjudice matériel à Boeing.

Ce verdit définitif de l'OMC, rendu cet après-midi, met fin à un contentieux de plus de six ans entre Airbus et son concurrent américain Boeing qui l'accuse d'avoir bénéficié de subventions illégales qui lui auraient permis, selon Boeing, de lui ravir sa place de numéro un mondial.

"Il est temps pour Boeing d'accepter sa défaite légale et de mettre fin à cette mascarade. La confirmation par l'OMC de la légalité du mécanisme européen d'avances est une grande victoire pour l'Europe", a déclaré Rainer Ohler, Head of Public Affairs & Communications d'Airbus.

"Selon nous, la décision d'aujourd'hui n'aura aucune conséquence majeure pour Airbus ou le mécanisme d'aides européen, l'OMC ayant à présent rejeté en totalité et de manière définitive la majorité des plaintes déposées par les Etats-Unis. Il est donc probable que les conclusions de l'OMC ne donnent lieu qu'à des changements limités des politiques et pratiques européennes," a-t-il ajouté.

Ces résultats n'ont pas surpris Airbus. La société avait affirmé pendant toute la durée de la procédure devant l'OMC qu'elle était convaincue que la majorité des accusations portées à son encontre par Boeing seraient rejetées, poursuit l'avionneur européen.

Airbus a également noté que lors d'une autre affaire portée devant l'OMC, celle-ci a conclu que Boeing a bénéficié d'importantes subventions illégales. Cette affaire est actuellement examinée en appel, et sa conclusion est attendue dans le courant de cette année.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...