Bourse > Airbus group > Airbus group : Contrat pour 300 appareils Airbus Helicopters signé en Corée
AIRBUS GROUPAIRBUS GROUP AIR - NL0000235190AIR - NL0000235190
59.580 € +0.44 % Temps réel Euronext Paris
59.290 €Ouverture : +0.49 %Perf Ouverture : 59.630 €+ Haut : 58.730 €+ Bas :
59.320 €Clôture veille : 1 926 840Volume : +0.25 %Capi échangé : 46 047 M€Capi. :

Airbus group : Contrat pour 300 appareils Airbus Helicopters signé en Corée

Contrat pour 300 appareils Airbus Helicopters signé en CoréeContrat pour 300 appareils Airbus Helicopters signé en Corée

PARIS (Reuters) - Airbus Helicopters a annoncé lundi avoir signé un contrat pour le développement et la fabrication en Corée du Sud d'un nouveau programme de plus de 300 hélicoptères légers militaires et civils.

La filiale d'Airbus Group engrange ainsi un contrat évalué à 1,5 milliard de dollars (1,4 milliard d'euros) sur un total évalué à trois milliards partagé avec Korea Aerospace Industries (KAI), le principal consortium sud-coréen d'armement, a précisé une porte-parole du groupe européen.

Le président exécutif d'Airbus Helicopters Guillaume Faury a signé le contrat ce lundi à Séoul avec la direction de KAI.

Les deux groupes fabriqueront 214 hélicoptères militaires d'attaque et une centaine d'hélicoptères civils, a-t-elle précisé. La signature prochaine de ce contrat avait été annoncée la semaine dernière par Reuters et dans la presse.

Ces appareils, développés sur la base de la dernière version de l'hélicoptère léger Dauphin, rebaptisée H155, entreront en service en 2020 dans leur version civile et en 2022 dans leur version militaire.

L'ex-Eurocopter l'a emporté sur Bell Helicopter, filiale de Textron, et AgustaWestland (groupe Finmeccanica).

"Ce contrat représente un renforcement d'Airbus Helicopters en Corée du Sud, un marché plutôt tourné historiquement vers les Etats-Unis", a souligné la porte-parole.

Airbus Helicopters et KAI ont en outre démarré des discussions en vue de la création d'un coentreprise pour l'exportation de deux hélicoptères, sur un marché évalué à 600 appareils d'un montant total de plusieurs milliards de dollars, a indiqué la porte-parole.

Le premier fabricant mondial d'hélicoptères civils vise un rebond de ses commandes en 2015, avec en ligne de mire plusieurs contrats militaires.

Le groupe est également en lice pour des contrats en Pologne, au Qatar et au Koweït.

(Cyril Altmeyer, édité par Jean-Michel Bélot)

Copyright © 2015 Thomson Reuters


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...