Bourse > Airbus group > Airbus group : Airbus s'apprêterait à céder sa part dans Dassault Aviation
AIRBUS GROUPAIRBUS GROUP AIR - NL0000235190AIR - NL0000235190
59.830 € +1.42 % Temps réel Euronext Paris
58.800 €Ouverture : +1.75 %Perf Ouverture : 60.600 €+ Haut : 58.800 €+ Bas :
58.990 €Clôture veille : 901 384Volume : +0.12 %Capi échangé : 46 239 M€Capi. :

Airbus group : Airbus s'apprêterait à céder sa part dans Dassault Aviation

Airbus s'apprêterait à céder sa part dans Dassault AviationAirbus s'apprêterait à céder sa part dans Dassault Aviation

PARIS (Reuters) - Airbus Group est sur le point de céder sa participation résiduelle dans Dassault Aviation, rapporte mercredi l'agence Bloomberg en citant des sources proches du dossier.

Le groupe aéronautique détient encore 23,6% du constructeur du Rafale, selon les données Thomson Reuters.

Au cours actuel, la capitalisation boursière de Dassault Aviation s'élève à 8,9 milliards d'euros, ce qui valorise la participation d'Airbus Group à quelque deux milliards d'euros.

Airbus Group et Dassault Aviation se sont refusés à tout commentaire.

Harald Wilhelm, le directeur financier d'Airbus Group, avait dit en octobre dernier que le groupe aéronautique aurait vendu fin 2016 le solde de sa participation dans Dassault Aviation, après l'avoir déjà réduite de moitié en plusieurs étapes.

L'an passé, Airbus Group a enregistré un gain net de 748 millions d'euros issu de la vente d'une tranche de 18,75% dans Dassault Aviation réalisée en 2015.

En février, Marwan Lahoud, responsable de la stratégie d'Airbus Group, avait déclaré que le groupe continuerait à céder des actions Dassault Aviation de manière "opportuniste" en fonction des conditions de marché.

Mais l'action Dassault Aviation a perdu 15,65% depuis le début de l'année (contre -3,86% pour l'indice SFB 120) après avoir gagné près de 8% l'an passé.

Le titre a clôturé mercredi à 967,05 euros, en repli de 0,53% sur la séance.

De son côté, Dassault Aviation, dont le Groupe industriel Marcel Dassault (GIMD) reste l'actionnaire majoritaire avec 56,1% du capital, a dit en mars ne pas exclure un plan de rachat d'actions cette année pour accompagner le désengagement d'Airbus.

(Cyril Altmeyer, Matthieu Protard et Véronique Tison, édité par Marc Angrand)

Copyright © 2016 Thomson Reuters


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...