Bourse > Airbus group > Airbus group : Présomptions de rachats d'actions en vue de l'AG
AIRBUS GROUPAIRBUS GROUP AIR - NL0000235190AIR - NL0000235190
58.990 € -1.77 % Temps réel Euronext Paris
59.740 €Ouverture : -1.26 %Perf Ouverture : 59.940 €+ Haut : 58.730 €+ Bas :
60.050 €Clôture veille : 2 624 610Volume : +0.34 %Capi échangé : 45 590 M€Capi. :

Airbus group : Présomptions de rachats d'actions en vue de l'AG

tradingsat

(CercleFinance.com) - Les rumeurs vont bon train ce matin après qu'Airbus Group ait publié les documents préparatoires à l'assemblée générale (AG) qui se tiendra le 27 mai prochain, à Amsterdam. Une résolution prévoit en effet le rachat à titre exceptionnel de 10% du capital, ce que certains intervenants mettent en lien avec la cession récente par Airbus d'actions Dassault Aviation.

A la Bourse de Paris, l'action Airbus Group prend près de 3% ce matin à 64,5 euros.

En effet, l'attention des opérateurs se focalise sur les 11e et 12e résolutions qui seront soumises aux suffrages des actionnaires. La 11e porte sur le renouvellement de l'autorisation de rachat par le groupe de ses propres titres jusqu'à 10% de son capital pour une durée de 18 mois. Il s'agit là d'une résolution habituelle qui d'ailleurs vient remplacer celle donnée le 27 mai 2014.

Fait nouveau : la 12e résolution, qui ne figurait pas au nombre de celles proposées à l'AG de 2014. Elle prévoit, sur 18 mois également, d'autoriser le groupe à racheter 'de manière exceptionnelle' jusqu'à 10% de ses propres titres. De plus, un cours maximal est précisé : 85 euros par action. Cette autorisation s'ajoute à la précédente.

Enfin la 13e résolution permettra l'annulation des actions rachetées dans le cadre de ces deux résolutions.

“Les entreprises cotées demandent fréquemment de telles autorisations, parfois sans jamais exécuter le moindre programme, tout simplement pour s'assurer d'une flexibilité financière accrue”, rappellent les spécialistes d'Aurel BGC ce matin.

Mais “dans le cas présent, Airbus mentionne 'l'utilisation des produits exceptionnels résultant des opérations de désinvestissement'. Traduction probable : rendre le cash de la cession partielle des titres Dassault Aviation”, suppute Aurel BGC

Rappelons qu'Airbus détient environ un quart du capital de Dassault Aviation, soit moitié moins qu'avant de commencer les cessions. Ce qui, au cours du jour de 1.223 euros par titre Dassault Aviation, vaut environ 2,8 milliards d'euros.


Copyright (c) 2015 CercleFinance.com. Tous droits réservés.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...