Bourse > Airbus group > Airbus group : Airbus poursuit son désengagement de Dassault Aviation
AIRBUS GROUPAIRBUS GROUP AIR - NL0000235190AIR - NL0000235190
59.580 € +0.44 % Temps réel Euronext Paris
59.290 €Ouverture : +0.49 %Perf Ouverture : 59.630 €+ Haut : 58.730 €+ Bas :
59.320 €Clôture veille : 1 926 840Volume : +0.25 %Capi échangé : 46 047 M€Capi. :

Airbus group : Airbus poursuit son désengagement de Dassault Aviation

Airbus réduit encore ses parts dans Dassault AviationAirbus réduit encore ses parts dans Dassault Aviation

PARIS (Reuters) - Airbus Group a annoncé mercredi soir avoir cédé un bloc de quelque 1,61 million d'actions qu'il détenait dans Dassault Aviation, représentant environ 17,5% du capital du fabricant de l'avion Rafale, pour un montant de 1,64 milliard d'euros.

La maison-mère de l'avionneur européen Airbus poursuit ainsi comme prévu son désengagement du groupe français après avoir déjà cédé 8% du capital en novembre dernier.

A l'époque, le spécialiste de la défense et de l'aéronautique avait annoncé son intention de céder un bloc supplémentaire au premier semestre de 2015 qu'il quantifiait alors à 10%.

"Cette opération fructueuse est un pas de plus dans la mise en oeuvre de la stratégie et la revue de portefeuille du groupe", indique Marwan Lahoud, directeur général délégué à la stratégie et au marketing d’Airbus Group, cité dans un communiqué.

"La forte demande exprimée par les investisseurs montre clairement la qualité sous-jacente des activités de Dassault Aviation, dont le capital flottant aura été sensiblement augmenté grâce à cette opération", poursuit le dirigeant.

Prévoyant dans la matinée de vendre 1,38 million d'actions, soit 15% du capital, le groupe a ensuite précisé dans une nouvelle communication en début d'après-midi son intention de porter son offre à 1,61 million de titres.

Au terme de l'opération, la participation d'Airbus Group dans Dassault Aviation, qui s'établit actuellement à 42%, sera ramenée à 24,6% du capital.

A Paris, l'action d'Airbus Group a clôturé à 58,89 euros (-2,35%).

Suspendu de cotation, le titre Dassault Aviation, dont la cotation reprendra jeudi matin à 9h00, affichait mardi soir un cours de clôture de 1.240 euros, valorisant ce dernier à 47,2 milliards d'euros.

PAS D'EXERCICE DU RACHAT PRIORITAIRE

Dans un nouveau communiqué diffusé mercredi soir, le constructeur du Rafale a indiqué avoir racheté dans le cadre de ce placement 5% de son capital au prix de 980 euros par action comme convenu dans le cadre d'une convention signée en novembre avec Airbus Group.

L'Etat français a refusé d'exercer son droit de rachat prioritaire sur les titres mis en vente.

Dassault Aviation, qui s'est félicité de l'élargissement de son flottant, avait plus tôt dans la journée précisé qu'il avait demandé à l'opérateur boursier Euronext la suspension de la cotation de son action en vue de faciliter le bon déroulement du placement.

A l'issue de l'opération, le flottant du capital du groupe représentera 15,22% du capital contre 1,91% avant la cession du bloc d'Airbus Group.

BofA Merrill Lynch, Deutsche Bank AG, London Branch, Goldman Sachs et JPMorgan agissent en qualité de teneurs de livre associés.

Airbus Group, qui n'a jamais été en mesure d'influer sur la stratégie de l'avionneur français, avait décidé de se désengager à la suite de la réorganisation de son actionnariat et de sa gouvernance en 2013.

Selon des sources proches du dossier, les deux groupes ont pour objectif de conclure la vente de l'intégralité de la participation d'Airbus Group dans Dassault Aviation d'ici à fin 2015.

(Gwénaëlle Barzic, Matthieu Protard et Matthias Blamont, édité par Patrick Vignal)

Copyright © 2015 Thomson Reuters


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...