Bourse > Airbus group > Airbus group : Hausse de 36% du résultat net sur neuf mois
AIRBUS GROUPAIRBUS GROUP AIR - NL0000235190AIR - NL0000235190
59.580 € +0.44 % Temps réel Euronext Paris
59.290 €Ouverture : +0.49 %Perf Ouverture : 59.630 €+ Haut : 58.730 €+ Bas :
59.320 €Clôture veille : 1 926 840Volume : +0.25 %Capi échangé : 46 047 M€Capi. :

Airbus group : Hausse de 36% du résultat net sur neuf mois

tradingsat

(CercleFinance.com) - Airbus Group annonce un résultat net en augmentation de 36% à 1900 millions d'euros au titre des neuf premiers mois de l'année, tandis que son BPA a progressé de 35% à 2,42 euros. L'EBIT avant éléments non récurrents, indicateur de la marge commerciale sous-jacente du constructeur aéronautique, s'est amélioré de 8% pour atteindre 2804 millions.

Le chiffre d'affaires a progressé de 6% pour s'élever à 43 milliards d'euros, reflétant le renforcement du dollar et la répartition favorable des livraisons d'avions commerciaux d'Airbus. Le chiffre d'affaires de Commercial Aircraft a progressé de 8%, avec la livraison de 446 appareils, dont 19 A380 et cinq A350 XWB.

En dépit d'une baisse globale des livraisons à 237 unités, le chiffre d'affaires de la division Helicopters a progressé de 4%, porté par les programmes gouvernementaux et les activités de services. Le chiffre d'affaires de Defence and Space est resté globalement stable malgré la déconsolidation du chiffre d'affaires de l'activité lanceurs avec la création de la première phase de la coentreprise Airbus Safran Launchers.

Les prises de commandes affichent une hausse de 42% à 112 milliards d'euros, portant la valeur totale du carnet de commandes à 967 milliards au 30 septembre. Airbus a reçu 815 commandes nettes d'avions commerciaux, dont 87 de la famille A330. L'objectif d'un ratio commandes nettes/livraisons supérieur à un pour l'exercice est d'ores et déjà atteint.

En 2015, avant fusions et acquisitions, Airbus Group prévoit une progression de son chiffre d'affaires et cible une légère hausse de son EBIT avant éléments non récurrents. Sur la base de ses perspectives actuelles en matière de montée en cadence industrielle, il vise un flux de trésorerie disponible avant fusions et acquisitions équilibré. Il prévoit une augmentation supplémentaire de son BPA et de son dividende par action.

Par ailleurs, le groupe indique que les cadences de production des monocouloirs augmenteront à 60 exemplaires par mois à la mi-2019 et que son conseil d'administration approuve un rachat d'actions d'un milliard d'euros à finaliser d'ici mi-2016.

Copyright (c) 2015 CercleFinance.com. Tous droits réservés.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...