Bourse > Airbus group > Airbus group : Airbus décroche une commande record d'airasia pour 200 a320neo
AIRBUS GROUPAIRBUS GROUP AIR - NL0000235190AIR - NL0000235190
58.680 € -1.21 % Temps réel Euronext Paris
60.080 €Ouverture : -2.33 %Perf Ouverture : 60.260 €+ Haut : 58.680 €+ Bas :
59.400 €Clôture veille : 1 022 050Volume : +0.13 %Capi échangé : 45 352 M€Capi. :

Airbus group : Airbus décroche une commande record d'airasia pour 200 a320neo

Airbus décroche une commande record d'airasia pour 200 a320neoAirbus décroche une commande record d'airasia pour 200 a320neo

par Tim Hepher et Matthias Blamont

LE BOURGET (Reuters) - AirAsia a annoncé jeudi une commande ferme de 200 Airbus A320neo, la version améliorée de l'A320, établissant ainsi un nouveau record en nombre d'avions achetés en une seule fois par une compagnie aérienne.

Sur la base des prix catalogue, cette commande, dont Reuters avait eu vent dès le 10 juin, représente 18,2 milliards de dollars et marque également un net succès pour le moteur LEAP-X, fabriqué par CFM International, coentreprise entre General Electric et Safran.

En termes de nombre d'avions, elle dépasse le record de 180 avions pour 16 milliards de dollars, établi mercredi par la compagnie aérienne indienne IndiGo, qui a confirmé un protocole d'accord annoncé en janvier.

La malaisienne AirAsia, première compagnie à bas coûts en Asie, et IndiGo, sont devenus les deux premiers clients d'Airbus, devant les loueurs d'avions américains ILFC et GECAS.

Airbus a terrassé Boeing au salon du Bourget, avec un total de 910 commandes et engagements de commandes représentant 88 milliards de dollars, contre 141 unités pesant 22 milliards pour son rival américain.

La commande d'AirAsia consacre le succès de l'A320neo, censé entrer en service fin 2015 avec la promesse d'une économie de carburant de 15%, qui accule Boeing à prendre une décision sur une éventuelle amélioration de son B737, selon les analystes.

"Le neo a non seulement un meilleur moteur, mais est un meilleur avion sur beaucoup d'aspects", a déclaré Tony Fernandes, directeur général d'Air Asia, lors de la cérémonie de signature de la commande.

Selon une source proche du dossier, une clause du contrat permet à AirAsia d'acquérir 100 avions supplémentaires, sans que ceci soit présenté officiellement comme une option, solution qui aurait renchéri le prix de la commande pour la compagnie malaisienne. Tony Fernandes a confirmé lors de la conférence de presse qu'il n'avait pas pris d'options à ce stade.

Vers 15h40, l'action EADS, maison mère d'Airbus, est le seul membre du CAC 40 à ne pas baisser, quasi stable à 21,86 euros, alors que le CAC perd plus de 2% et que l'indice regroupant les valeurs industrielles européennes recule de 1,4%.

PLUS DE 1.000 ENGAGEMENTS POUR LA FAMILLE NEO

John Leahy, directeur commercial d'Airbus, a déclaré jeudi que la barre des 1.000 engagements pour la famille A320neo, en tenant compte de ceux qui avaient été conclus avant le salon, avait été dépassée, à 1.029.

Outre celle d'AirAsia, la compagnie GoAir a confirmé ce jeudi une commande portant sur 72 A320neo.

Airbus et Boeing luttent pour avoir la mainmise sur le marché des monocouloirs, qui constituent l'essentiel de la flotte mondiale et sont achetés en nombre, notamment par les compagnies asiatiques et des "low cost".

En valeur, la commande passée par AirAsia est la troisième plus grosse commande engrangée par Airbus, derrière celles d'Emirates et de Qatar Airways.

Une commande de cinq A380 de la part de cette dernière était attendue au Bourget, mais ne s'est pas encore concrétisée. Selon le magazine Flightglobal, Qatar Airways est mécontent du projet d'amélioration de l'Airbus A350-1000, ce qui expliquerait l'absence d'accord.

American Airlines, filiale d'AMR, dont la flotte est entièrement composée de Boeing, discuterait avec Airbus d'une commande d'au moins 100 monocouloirs, selon Bloomberg. John Leahy n'a pas souhaité commenter les négociations en cours.

Boeing a déclaré cette semaine qu'il ne serait pas surpris de voir Airbus approcher ses clients pour essayer de leur vendre l'A320neo, sans toutefois compter annoncer de décision sur une éventuelle amélioration de son B737 d'ici la fin de l'année.

Avec Rhys Jones, Cyril Altmeyer et Victoria Bryan, édité par Benoît Van Overstraeten

Copyright © 2011 Thomson Reuters


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...