Bourse > Airbus group > Airbus group : Airbus compte sur l'asie en cas de récession mondiale
AIRBUS GROUPAIRBUS GROUP AIR - NL0000235190AIR - NL0000235190
59.880 € +1.51 % Temps réel Euronext Paris
58.800 €Ouverture : +1.84 %Perf Ouverture : 60.600 €+ Haut : 58.800 €+ Bas :
58.990 €Clôture veille : 1 911 000Volume : +0.25 %Capi échangé : 46 278 M€Capi. :

Airbus group : Airbus compte sur l'asie en cas de récession mondiale

Airbus compte sur l'asie en cas de récession mondialeAirbus compte sur l'asie en cas de récession mondiale

DALIAN, Chine (Reuters) - Airbus observe de près l'évolution de la crise budgétaire européenne, potentiel vecteur de récession mondiale, mais estime que dans ce cas de figure, l'Asie, et tout particulièrement la Chine, représenterait un îlot de croissance, a déclaré jeudi le directeur général délégué d'Airbus.

"A fin août, nous avons enregistré 1.000 commandes nettes (d'Europe) et le trafic aérien se porte toujours bien", a déclaré Fabrice Brégier lors d'une interview donnée à Reuters en marge du Forum économique mondial de Dalian, en Chine.

"Toutefois, nous anticipons certains ajustements à venir. Nous sommes dans une situation très différente de 2008-2009. Cette fois-ci, nous observons une difficulté de certains Etats européens excessivement endettés mais l'économie réelle est en bonne santé."

La crise budgétaire européenne a ravivé les craintes d'une rechute de l'économie dans la récession. Un tel cas de figure causerait un ralentissement du trafic aérien et donc de la croissance des compagnies aériennes.

"Une grande récession engendrerait une baisse du trafic et donc les compagnies ne génèreraient pas suffisamment de liquidités pour acheter de nouveaux avions", a expliqué Fabrice Brégier.

Toutefois, il a souligné que la filiale d'EADS est en meilleure position que lors de la crise des années 1990 ou celle de 2008/2009.

"Maintenant, nous sommes sur le marché mondial, donc nous ne vendons plus exclusivement à l'Europe et aux Etats-Unis et la plus grande part de notre carnet de commandes provient d'Asie, en particulier de Chine", a-t-il expliqué.

Le premier très gros porteur d'Airbus sera ainsi livré au transporteur chinois Southern Airlines dans les semaines à venir et l'appareil sera opérationnel en novembre.

Début septembre, Boeing avait annoncé que la Chine aurait besoin de 5.000 avions commerciaux dans les 20 prochaines années, pour un montant total de 600 milliards de dollars, ce qui représente une hausse de 25% par rapport la précédente estimation du constructeur américain.

Airbus, qui détient actuellement une part de marché de 45% en Chine, doit publier sa prévision mondiale le 20 septembre. Selon Fabrice Brégier, la part de marché d'Airbus en Chine dépassera les 50% dans les prochaines années.

"Nous prévoyons de livrer environ 90 appareils à la Chine l'année prochaine et environ 100 cette année", a annoncé le directeur général délégué.

En juin, les compagnies chinoises China Aviation Supplies et Industrial Commercial Bank of China ont commandé 88 Airbus A320 pour 7,5 milliards de dollars (5,4 milliards d'euros) au prix catalogue, pour une livraison prévue entre 2012 et 2015.

Melanie Lee, Catherine Monin pour le service français, édité par Gregory Schwartz

Copyright © 2011 Thomson Reuters


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...