Bourse > Airbus group > Airbus group : Airbus attend une demande de plus de 27.800 avions sur 20 ans
AIRBUS GROUPAIRBUS GROUP AIR - NL0000235190AIR - NL0000235190
65.120 € -0.35 % Temps réel Euronext Paris
65.460 €Ouverture : -0.52 %Perf Ouverture : 65.600 €+ Haut : 64.940 €+ Bas :
65.350 €Clôture veille : 139 274Volume : +0.02 %Capi échangé : 50 332 M€Capi. :

Airbus group : Airbus attend une demande de plus de 27.800 avions sur 20 ans

Airbus attend une demande de plus de 27.800 avions sur 20 ansAirbus attend une demande de plus de 27.800 avions sur 20 ans

PARIS (Reuters) - Airbus estime que la demande d'avions civils atteindra plus de 27.800 appareils au cours des 20 prochaines années, portée par un marché en pleine expansion.

Selon les dernières prévisions de marché d'Airbus (GMF - Global Market Forecast), plus de 26.900 appareils seront des avions de passagers (de plus de 100 sièges) et plus de 900 seront des avions de fret neufs, le tout pour une valeur globale de 3.500 milliards de dollars.

La flotte mondiale d'avions de passagers aura ainsi plus que doublé en 2030, passant à 31.500 appareils, contre 15.000 aujourd'hui.

Sur ce total, quelque 27.800 exemplaires seront des avions neufs, dont 10.500 viendront remplacer les avions plus anciens, moins "éco-efficients".

Du point de vue géographique, la région Asie-Pacifique représentera environ 34% de la demande au cours des 20 prochaines années, suivie de l'Europe (22%) et de l'Amérique du Nord (22% également).

Airbus estime que le nombre total de passagers-kilomètres payants (RPK) affichera une croissance moyenne de 4,8% par an, reflétant un trafic qui aura plus que doublé au cours des deux prochaines décennies.

Le constructeur aéronautique, filiale d'EADS, estime que la demande d'avions neufs sera soutenue par l'augmentation de la population mondiale et de son pouvoir d'achat, la croissance des économies émergentes, une croissance continue en Amérique du Nord et en Europe, une forte urbanisation et un nombre de mégapoles qui aura plus que doublé d'ici à 2030.

La forte demande sera également tirée par une expansion continue des compagnies low-cost et par le remplacement nécessaire des anciens appareils par de nouveaux avions "éco-efficients".

Le constructeur aéronautique, qui pourrait réexaminer son projet d'une version plus grande de l'A380 d'ici la fin de la décennie, s'attend également à ce que 1.200 A320neos au total aient été vendus en 2011, a déclaré John Leahy, directeur commercial du groupe.

Pascale Denis et Mehdi-Nicolas El Moueffak, édité par Catherine Monin

Copyright © 2011 Thomson Reuters


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...